Alors que le monde du football est toujours plus mondialisé, nous vérifions régulièrement si la D1B reste un vivier pour les (jeunes) joueurs belges. Et calculons combien de Belges sont titularisés en moyenne par les huit formations qui disputent le championnat...
 
Trois journées de championnat ont été disputées et un premier constat s'impose : la moitié des équipes de D1B titularise en moyenne plus de joueurs belges que d'étrangers. Une cinquième équipe (le RWDM) flirte avec les 50%, mais sans les atteindre.  Trois entraîneurs ont titularisé une (large) majorité de joueurs étrangers.
 
L'équipe à la coloration la plus belge au coup d'envoi est clairement le Lierse Kempenzonen. Le coach des Pallieters, Tom Van Imschoot, avait même aligné 11 Belges lors de la première journée mais, depuis, il ajouté un étranger dans sa recette: Sava Petrov. Le Lierse joue donc avec 10 titulaires belges. Le Club NXT et le KMSK Deinze alignent 75% de joueurs belges.
 
Lommel SK et le RWDM sont en milieu de tableau. Liam Manning utilise en moyenne entre 6 et 7 Belges, Laurent Demol entre 5 et 6. Le RFC Seraing, le KVC Westerlo et l'Union Sint-Gilloise ferment la marge avec à peine 1 joueur belge sur 4 titulaires.
 
Pourcentage de Belges titulaires au coup d'envoi
 
2. Club NXT: 79%
3. KMSK Deinze: 75%
4. Lommel SK: 61%
 
5. RWDM: 48%
6. RFC Seraing: 34%
6. KVC Westerlo: 34%
8. Union SG: 24%