Comment Laura Smet a réussi à se faire une place à l'écran

Laura Smet signe son retour sur le petit écran avec une mini-série appelée "La Garçonne", diffusée ce soir à 21h05 sur France 2. La fille de Johnny Hallyday joue le rôle de Louise Kerlac, témoin du meurtre d’un proche commis par des agents de l’État lors des années folles à Paris. Pour survivre, elle doit disparaître. Elle décide de se travestir et de prendre l’identité de son frère jumeau pour entrer au service criminel de la police.

Durant sa carrière la comédienne s’est principalement tournée vers le monde du cinéma. Elle suit les mêmes pas que sa mère, l’actrice Nathalie Baye ('Sauve qui peut'). À 19 ans, la jeune actrice participe aux ateliers Émergence et se fait repérer par Olivier Assayas, qui la recommande à Xavier Giannoli pour son premier long-métrage "Les Corps impatients". La jeune actrice n’hésite pas à raser sa longue chevelure pour incarner une jeune fille atteinte d’un cancer. Ses premiers pas dans le monde du cinéma sont salués par le prix Romy Schneider et une nomination au César du meilleur espoir féminin en 2004

Femme fatale

Elle enchaîne par la suite toute un série de rôles de femme fatale. Elle seconde le tandem Clovis Cornillac/Emmanuelle Devos dans le drame belge "La Femme de Gilles" de Frédéric Fonteyne, qui est salué par la critique. Elle y interprète la belle-soeur et amante de Clovis Cornillac. L’année suivante, elle est la tête d’affiche du drame "La Demoiselle d'honneur" de Claude Chabrol, où Benoît Magimel se laisse prendre dans ses filets.

Vers la chanson ?

Surexposée médiatiquement et de santé mentale fragile, Laura Smet met une pause à sa carrière. Elle ne supporte plus d’apparaître davantage dans la rubrique faits divers que dans les pages cinéma des journaux. En 2010, elle se lance dans la chanson et interprète en duo avec son demi-frère David Hallyday, la chanson "On se fait peur". Le succès du titre la remet en selle. Laura reprend les tournages en 2014. Elle prête ses traits à Loulou de la Falaise dans le biopic 'Yves Saint Laurent' de Jail Lespert. 

Le petit écran

La comédienne se lance également dans une carrière au petit écran. En 2015, elle joue son propre rôle avec une certaine autodérision le temps d’un épisode de la série "Dix pour cent". Ensuite, dans "Imposture" sur France 2 , elle incarne une femme victime d’une usurpation d’identité. Sur Arte, elle tient un double rôle dans "La Bête curieuse". Son interprétation d’une détenue en liberté conditionnelle menant une double vie a été grandement appréciée par la critique. 

Cette année, c'est dans le rôle principal de la mini-série 'La Garçonne' qu'on la retrouve. Le premier épisode de la série est à découvrir ce soir à 21h05 sur France 2

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?