Les meilleurs remakes de film à succès

Alors que La Une diffuse Jumanji : Bienvenue dans la jungle ce soir à 20h40, Proximus Pickx vous propose une petite sélection des meilleurs reboot de vieille franchise.

C'est une formule qui a fait ses preuves à Hollywood: sortir les superproductions à succès des vieux cartons pour faire revivre une histoire achevée et en tirer de nouveaux bénéfices. C'est le cas de "Jumanji : Bienvenue dans la jungle".  Sorti en 1996, le film "Jumanji" est devenu culte avec Robin Williams dans le rôle principal. Tourné à Hawaï, cette suite offre aux spectateurs des décors magnifiques dans lesquels évoluent les personnages transformés en avatars de jeux vidéo.

Le destin de quatre lycéens en retenue bascule lorsqu’ils sont aspirés dans le monde de Jumanji. Après avoir découvert une vieille console contenant un jeu vidéo dont ils n’avaient jamais entendu parler, les quatre jeunes se retrouvent mystérieusement propulsés au cœur de la jungle de Jumanji, dans le corps de leurs avatars. Ils vont rapidement découvrir que l’on ne joue pas à Jumanji, c’est le jeu qui joue avec vous… Pour revenir dans le monde réel, il va leur falloir affronter les pires dangers et triompher de l’ultime aventure. Sinon, ils resteront à jamais prisonniers de Jumanji !

Les Filles du docteur March

Ce nouveau remake des Filles du docteur, le best-seller de l’écrivaine Louisa May Alcott, était fort attendu. D’abord parce qu’il est réalisé par la talentueuse Greta Gerwig, ensuite parce que le casting est peuplé de jeunes étoiles montantes du cinéma : Saoirse Ronan, Timothée Chalamet, Florence Pugh et la désormais très célèbre Emma Watson. Si vous ne connaissiez pas l’histoire, elle se déroule pendant la Guerre de Sécession et se concentre sur quatre jeunes filles de la classe moyenne qui font ce qu’elles peuvent pour aider leur mère seule alors que leur père est envoyé au front.

Avec un pédigrée comme ça, il y avait peu de chances que le film soit mauvais. La distribution n’aurait pas pu être plus parfaite avec une très convaincante Saoirse Ronan en Jo, une impétueuse Florence Pugh en Amy, une discrète Emma Watson en Meg et un excellent Timothée Chalamet en Theodore (Laurie) Laurence. L’entente entre les acteurs se ressent sur le plateau, ce qui donne au film un cachet supplémentaire.

Le Roi Lion

Cette nouvelle version du Roi Lion en "live action", réalisée par Jon Favreau, copie fidèlement le dessin animé original. L'histoire est donc identique au film de 1994 et débute à la naissance du futur roi de la savane africaine. Grâce aux techniques CGI, les animaux toujours plus réalistes donnent littéralement l’impression de sortir de l’écran. Simba n'a jamais été aussi mignon. Tout a l'air génial, mais ce réalisme peut parfois s’accaparer une partie des émotions véhiculées par le dessin animé original.

Ocean’s Eleven

Difficile d'avoir un meilleur casting du film original sorti en 1960 avec Frank Sinatra, Sammy Davis Jr, Dean Martin et Cesar Romero. Le remake de Steven Soderbergh relève pourtant le pari, avec Matt Damon, Georges Clooney, Brad Pitt, Don Cheadle, Julia Roberts ou encore Andy Garcia ! Ce film de légende qui a donné naissance à toute une série de longs métrages.

"Ocean’s Eleven" raconte l’histoire de Danny Ocean qui à peine sorti de prison met tout en œuvre pour réaliser le coup du siècle, imaginé et minutieusement préparé pendant ses deux années de détention : le cambriolage simultané de trois des plus gros casinos de Las Vegas, tous trois appartenant à Terry Benedict, l'homme qui a lui volé son ex-femme Tess.

Scarface

Au rayon des films de gangsters cultes, on retrouve le "Scarface" de Brian de Palma avec Al Pacino. Il s'agit en fait d'un remake du film éponyme réalisé par Howard Hawks qui est sorti en 1932. En 1983 Brian de Palma prendra le risque d'en faire un remake et marque durablement les esprits avec un film d’une rare violence dans lequel Al Pacino incarne un gangster cubain émigré aux États-Unis, dénommé Tony Montana.

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top