Coup de projecteur sur la reprise en Formule 1

Arrêtée pendant plusieurs mois en raison de la crise sanitaire, la saison de Formule 1 a repris ses droits le 5 juillet dernier.

Vainqueur de cinq Grands Prix sur les sept disputés à ce jour, l'Anglais Lewis Hamilton fait plus que jamais figure de grandissime favori pour le titre. Seul le Néerlandais Max Verstappen, le pilote de l'écurie Red Bull Racing, paraît en mesure d'inquiéter le sextuple Champion du monde. Tandis que Ferrari montre des signes d'impuissance, Mercedes semble littéralement intouchable. Aperçu.

Lewis Hamilton

En cette reprise post-corona, le pilote anglais est littéralement intenable. Âgé de 35 ans, Lewis Hamilton est bien parti pour engranger un septième titre de Champion du monde. Avec 157 points, il caracole actuellement en tête du classement. Il compte 47 points d'avance sur son premier dauphin, à savoir Max Verstappen.

Max Verstappen

Sur la deuxième marche du podium provisoire se trouve le Néerlandais Max Verstappen, 23 ans le 30 septembre prochain. Auteur d'une saison remarquable – il a remporté le 70e Anniversaire GP et figuré à six reprises sur le podium –, le pilote de l'écurie Red Bull Racing a cependant énormément de mal à contrecarrer la domination de Mercedes. Seule une hypothétique défaillance de Lewis Hamilton pourrait lui redonner espoir.

Vallteri Bottas

Dans l'ombre de Lewis Hamilton chez Mercedes, le Finlandais de 31 ans est cependant loin de démériter. Vainqueur du Grand Prix d'Autriche disputé le 5 juillet sur le circuit de Spielberg, le natif de Nastola occupe actuellement la troisième place du classement du Championnat du monde. Il compte trois petits points de retard sur le deuxième (Max Verstappen) et 59 points d'avance sur son suivant immédiat (Alexander Albon). Sauf catastrophe, il est donc pratiquement assuré d'une place sur le podium.

Sebastian Vettel

Rien ne va plus chez Ferrari ! Lors du Grand Prix de Belgique disputé le 30 août sur le circuit de Spa-Francorchamps, Sebastian Vettel et Charles Leclerc se sont classés respectivement treizième et quatorzième. Manifestement, le pilote allemand de 33 ans, qui quittera la « Scuderia » à la fin de la saison, a déjà la tête ailleurs. Avec 16 points à peine, il végète actuellement en treizième position au classement. Sa meilleure performance cette saison se résume à une sixième place lors du GP de Hongrie.

Charles Leclerc

La faute de la débâcle de Ferrari n'incombe pas seulement à Vettel. Si ce dernier figure très loin au classement, Leclerc a également du mal à s'imposer. Ses meilleurs résultats cette saison se résument en effet à deux podiums (2e du GP d'Autriche et 3e du GP de Grande-Bretagne). Si le Monégasque parvient à limiter la casse – il est actuellement 5e au général –, la perspective d'une place sur le podium final s'éloigne de plus en plus. La « Scuderia » se trouve donc au pied du mur. La saison prochaine, l'écurie italienne n'aura d'autre choix que de briller au plus haut niveau car une troisième année sans titre majeur serait déplorable pour son image.

Racing Point

Cette saison, l'écurie britannique fait forte impression. Actuellement quatrième au Championnat des constructeurs, elle devance Ferrari de cinq points. Classés respectivement septième et neuvième, le Canadien Lance Stroll dont, pour l'anecdote, la maman est Belge, et le Mexicain Sergio Perez se défendent plus qu'honorablement. À noter que, après avoir été testé positif au coronavirus, Perez n'a disputé ni le GP de Grande Bretagne, ni celui du 70e Anniversaire.

McLaren

À l'instar de Racing Point, l'écurie McLaren est l'une des (bonnes) surprises de la saison. Alors que Carlos Sainz, 26 ans, rejoindra Ferrari à la fin de la saison, son coéquipier Lando Norris se met particulièrement en évidence. Lors du premier Grand Prix de la saison, en Autriche, le pilote anglais a réussi l'exploit de se classer troisième. Âgé de 20 ans, le natif de Bristol possède, tout comme Lance Stroll, des racines belges du côté maternel. Lors du Grand Prix de Belgique, Norris souhaitait porter un casque arborant le lion des Flandres. Il a cependant renoncé à son projet, le jugeant inapproprié dans le contexte politique actuel.

Classement des constructeurs

Avec 264 points, Mercedes possède une confortable avance au classement des constructeurs. L'écurie allemande s'est adjugée 6 des 7 Grands Prix disputés à ce jour et ses deux pilotes, Lewis Hamilton et Vallteri Bottas, ont figuré sur le podium à 12 reprises. Mercedes compte 106 points d'avance sur Red Bull Racing et 196 sur McLaren. Quant à Ferrari, elle occupe la cinquième place, à 203 points du leader.

Conclusion

Cette saison, Mercedes semble une fois de plus intouchable. Pour arriver à contester l'hégémonie de Lewis Hamilton, le Néerlandais Max Verstappen doit absolument mettre les bouchées doubles et enclencher le turbo. Pour Ferrari, il s'agit d'une saison à oublier au plus vite. Reste à savoir si Sebastian Vettel possède encore suffisamment de peps pour se donner à fond, lui qui quittera la « Scuderia » à la fin de la saison. Hamilton terminera-t-il en roue libre ou assisterons-nous à un renversement de situation ? La réponse d'ici quelques mois.

Musique Maestro !

Le sport à la une

L'actu cinéma et séries

L'actu esport

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?