La jeune génération belge ne cesse de frapper à la porte du coach national Roberto Martinez. Combien de temps encore avant qu’ils ne fassent leur entrée chez les grands? Voici quelques-uns des futurs cracks des Diables Rouges.

Zinho Vanheusden (21 ans)

Né à Hasselt, c’est au Standard que le grand défenseur central a percé. Bourré de talent, il est promis à un bel avenir - pour autant qu’il fasse les bons choix. Avec une valeur estimée à 13,5 millions d'euros, son éventuel transfert pourrait remplir les caisses de Sclessin. Mais, pour l’instant, Vanheusden reste fidèle aux Rouches. 

Le nouveau capitaine du Standard était suspendu pour trois matchs. C’est donc le week-end dernier contre le Beerschot qu’il est entré en action pour la première fois de la saison. Et ce n'est pas un hasard si les Liégeois ont tenu le zéro et remporté les trois points au Kiel.  

Vanheusden a été inclus pour la première fois dans la présélection des Diables Rouges en vue des matchs de Ligue des Nations contre le Danemark et l’Islande. Toutefois, il n’a pas été retenu dans la sélection finale, car Jacky Mathijssen avait besoin de lui chez les U21.

Sebastiaan Bornauw (21 ans)

Le défenseur central est appelé à être le successeur de Vincent Kompany dans l’arrière-garde belge. Son agent n’est autre que Daniel Van Buyten; ses intérêts sont donc défendus par un ex-international expérimenté. Pur produit du centre de formation d’Anderlecht, sa valeur est estimée à 11 millions d'euros.

L'année dernière, Bornauw a été vendu au FC Cologne pour environ 8 millions d'euros. Il a fait forte impression outre-Rhin: ses 6 buts en 29 matchs ont largement contribué au maintien du club en Bundesliga. "C'est exactement l'équipe dont Sebastiaan a besoin pour se développer et se mettre en avant", a déclaré Van Buyten au quotidien allemand Bild.

Roberto Martinez a indiqué qu’il suivait Bornauw de près, mais qu'une première sélection n'était pas encore à l'ordre du jour. Étonnant quand on sait que les options sont rares en défense chez les Diables. Pour l'instant, Bornauw devra se contenter d'une place chez les U21.

Alexis Saelemaekers (21 ans)

En début d’année, Anderlecht a envoyé cette pépite en prêt du côté de l’AC Milan. Le 1er juillet dernier, le club lombard a levé l’option d’achat. Montant total de l’opération: 7 millions d’euros.

Chez les Mauve et Blanc, Saelemaekers avait la confiance de son entraîneur Franky Vercauteren. Depuis son passage à Milan, il continue de briller. Auteur d’un but en 13 matchs, le milieu de terrain ou ailier a progressivement gagné sa place de titulaire en cette fin de saison. Une condition pour être repris en équipe nationale, reconnait l’intéressé: "Pour faire partie des Diables Rouges, il faut d'abord exceller dans son club. Avant tout, je dois être performant à l'AC Milan. C'est mon premier objectif: devenir titulaire et faire ma part pour le club", déclarait-il au début de l'été à Eleven Sports. 

Arnaud Bodart (22 ans)

La relève est aussi assurée du côté des gardiensTitulaire dans les cages du Standard et vice-capitaine des Rouches, le jeune gardien a commencé la nouvelle saison sur les chapeaux de roue: déjà trois clean-sheets et un seul but encaissé. Et ce n’est que sa deuxième année en tant que n°1 au Standard. Pour cette année, Bodart a annoncé que son objectif serait de "faire mieux que l'année passée". 

S'il y parvient, il pourra viser sans prétention une place chez les Diables Rouges, à court ou moyen terme, . Cette fois, Arnaud Bodart a été retenu avec les Espoirs. Mais il se pourrait bien que le jeune Sérésien monte rapidement dans la hiérarchie des gardiens belges. Son ob

Charles De Ketelaere (19 ans)

Révélation brugeoise de la saison dernière, le milieu offensif avait impressionné en Ligue des champions. Loin d’être effrayé par l’enjeu, il avait joué à son meilleur niveau: engagement, ingéniosité technique et même quelques incursions dangereuses contre le PSG. Des prestations qui lui ont valu d’être le nouveau chouchou de Philippe Clement et la coqueluche du stade Jan Breydel. Désormais, il compte bien décrocher une place de titulaire chez les Blauw en Zwart. 

Lorsque Martinez a convoqué le jeune talent d’Anderlecht Yari Verschaeren (19ans), beaucoup de voix se sont élevées pour affirmer que De Ketelaere aurait également dû avoir sa chance. Mais le garçon garde les pieds sur Terre: "Si un joueur comme Vanaken n'est pas encore titulaire chez les Diables, ce serait de la folie de me sélectionner en équipe nationale", a-t-il confié à La Dernière Heure.