Comment le Tour de France est-il né?

Reporté de deux mois en raison de la crise sanitaire, le Tour de France aura bel et bien lieu du 29 août au 20 septembre prochain. A quelques jours du grand départ, Proximus Pickx vous en dit plus sur l’origine de la plus grande course cycliste du monde.

Le 18 juillet 1903, le coureur cycliste français Maurice Garin devient le premier grand vainqueur du Tour de France. En parcourant en 18 heures et 9 minutes les 2.428 km de l'épreuve, répartis en six étapes variant de 268 à 471 km, il fut le plus rapide des 21 cyclistes à avoir terminé la course. Pour comprendre l’origine de ce projet hors normes, il faut remonter quelques années avant sa première édition.

En 1894 éclate l'affaire Dreyfus. La condamnation pour haute trahison à l'Etat français de cet officier divise le pays tout entier. Rédacteur en chef du journal Le Vélo, principal quotidien sportif de l’époque, Pierre Giffard s’affiche publiquement comme un fervent "dreyfusard". Une position qui déplaît fortement aux industriels du cycle et de l'automobile finançant son journal par la publicité.

Une histoire de journaux

C'est le cas du comte Jules-Albert de Dion, anti-dreyfusard convaincu qui décide de retirer ses billes du journal. En 1900, il fonde un nouveau quotidien sportif, L'Auto-Vélo, avec l'objectif de supplanter son grand rival. A sa tête, il place l'ancien champion cycliste Henri Desgrange. Mais les débuts sont compliqués pour le nouveau quotidien, qui souffre de la concurrence de son meilleur ennemi et ne parvient pas à se faire une place.

La situation s'empire lorsqu'en janvier 1903, Dion est contraint de renommer L'Auto-Vélo en L'Auto, à la suite d'un procès intenté par le directeur du Vélo. Ce changement d’appellation est un coup dur qui risque d’affecter les ventes de L'Auto, le cyclisme étant déjà à l'époque suivi par de nombreux passionnés.

La solution viendra d’un certain Géo Lefèvre, collaborateur de Desgrange. Celui-ci propose à son rédacteur en chef d'organiser une course cycliste qui parcourrait le pays entier dans le but d'enfin faire décoller les ventes du journal. D’abord sceptique, Desgrange approuve finalement ce projet un peu fou. Le 19 janvier 1903, L’Auto annonce dans sa une la création de “la plus grande épreuve cycliste jamais organisée”: le Tour de France.

La population française commence peu à peu à s'intéresser à cette fameuse course qui sera lancée quelques mois plus tard, en juillet. Les ventes de L’Auto décollent alors progressivement au détriment de celles du Vélo, qui cessera d'ailleurs sa publication l'année suivante.

Le triomphe d'Henri Desgrange

La grande aventure du Tour de France peut alors officiellement commencer. Du 1er au 19 juillet, les Français se passionnent pour la grande épopée de la soixantaine de forçats de la route partis de Paris pour relier les principales villes françaises que sont Paris, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux et Nantes. Le feuilleton de la Grande Boucle, avec ses exploits et ses drames, est largement suivi et narré avec enthousiasme par les journalistes sportifs. Desgrange a plus que réussi son pari: les Français s'arrachent son quotidien, qui est le seul à pouvoir rendre compte en détail de chacune des étapes.

Malgré des accusations de tricherie, des modifications fréquentes du règlement vivement critiquées ou encore des agressions de coureurs, l’épreuve est reconduite l'année suivante. Elle devient rapidement l'un des évènements sportifs les plus populaires en France et à l'étranger, et ne connaîtra des coups d’arrêt que durant les deux guerres mondiales.

En 1919, Desgrange relance le Tour de France après cinq ans d’interruption. Avec une nouveauté de taille, puisqu’il introduit dans l'épreuve le fameux maillot jaune, censé permettre au public de distinguer le leader du classement général lors du passage de la course. Un symbole majeur du Tour dont la couleur ne doit rien au hasard: le journal L’Auto était effectivement imprimé sur du papier… jaune.

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?