Six choses que vous ignoriez sur Joe Dassin

En seize ans de carrière, Joe Dassin a indéniablement marqué l'histoire de la chanson. Alors que La Une diffuse ce soir (21h15) le documentaire 'Joe Dassin: le roman de sa vie', Proximus Pickx vous révèle six anecdotes sur l'interprète de 'L'Eté indien', disparu il y a 40 ans.

Un doctorat en ethnologie

Joe Dassin a beaucoup voyagé durant sa jeunesse. Né à New York, il décroche son baccalauréat en 1956 à Grenoble, après avoir changé onze fois d'établissement, à Paris, Rome, Londres, Lausanne de 1950 à 1955. Lorsque ses parents se séparent, le jeune Joe rentre aux États-Unis où il avait grandi. En 1961, il obtient un doctorat en ethnologie à l'université du Michigan après avoir consacré sa thèse aux indiens Hopis de l'Arizona. Un diplôme sur lequel il restera longtemps discret: "Il paraît qu’il ne faut pas avoir son certificat d’études pour réussir dans la chanson. Je fais attention, je n’en parle pas trop!", déclara-t-il un jour à ce sujet.

Touché par un drame en pleine ascension

Alors que tout lui réussit dans sa carrière musicale, Joe Dassin vit un terrible drame en 1973. Filant le parfait amour avec sa première femme, Maryse Grimaldi, le chanteur perd son premier enfant, Joshua, cinq jours à peine après sa naissance. Traumatisé par le décès soudain de leur nouveau-né, les tourtereaux décident de divorcer à l’amiable en 1977. L’artiste aura encore deux fils, Jonathan et Julien, avec Christine Delvaux, qu’il avait rencontrée un an avant sa séparation.

Une star internationale

La carrière du chanteur est déjà impressionnante en France, où il a vendu plus 10 millions de singles et 7 millions d'albums, mais c'est à l'international que ses chansons lui rapporteront le plus d'argent. Polyglotte, il écoulera plus de 33 millions de disques à l'étranger. Son succès était particulièrement important en Russie, en Finlande, en Grèce, au Canada et en Allemagne, ainsi que dans le reste des pays francophones.

Pigiste pour Playboy et The New Yorker

Avant de faire carrière dans la chanson, Joe Dassin a écrit pour deux magazines américains réputés: Playboy et le New Yorker. Né à Brooklyn, le chanteur parlait parfaitement anglais. Après ses études à l'université du Michigan, il dut subvenir à ses besoins et c'est ainsi qu'il se retrouva pigiste pour ces deux magazines.

Le costume blanc

C'est au cours de l’émission 'Salves d’Or' d’Henri Salvador et dans laquelle il interprète 'Les Dalton' que Jacqueline Salvador lui conseilla de porter un costume blanc afin de mieux capter la lumière. Joe Dassin suivra ce conseil à la lettre et l'appliquera pour le reste de sa carrière!

Son amour pour la Polynésie

C'est en Polynésie française que Joe Dassin a vécu les derniers moments de sa vie, en août 1980. Accompagné de ses deux enfants, Julien et Jonathan, de sa femme Béa et de ses amis, Joe Dassin avait absolument tenu à faire ce long voyage éprouvant jusque sur cette île du Pacifique qu'il aimait tant. Son médecin lui avait vivement déconseillé, et à la moitié du trajet, il dut s'arrêter à San Francisco après un malaise. C'est en plein déjeuner que le cœur du chanteur lâcha. Il avait 41 ans.

Musique

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top