Présentation 1B – KMSK Deinze : armé pour faire douter les favoris

D1B Pro League |
Dans cette dernière ligne droite avant la reprise du championnat de 1B, nous analysons les atouts et les points faibles des huit équipes qui participeront à cette saison 2020/2021 de la Proximus League. Cinquième formation à passer sous la loupe : le KMSK Deinze.
 

De Tagtik

Partager cet article

La très ambitieuse équipe de Deinze a survolé l'an passé la D1 Amateurs. Au moment de l'arrêt de la compétition pour cause de pandémie, le club comptait 20 points d'avance sur son plus proche poursuivant, Thes Sport. Une domination qui était le résultat d'une politique de transferts très cohérente, qui visait à renforcer à chaque mercato la colonne vertébrale (belge) de l'équipe. Un projet que l'équipe de Flande Orientale veut poursuivre pour son accession au foot professionnel.
 
Un peu moins belge
 
La montée en D1B a été l'occasion de recruter quelques joueurs non belges mais habitués à notre championnat : Dutoit, Blondelle, Lecomte, Vargas et Neto sont des valeurs sûres de notre football et le noyau a donc perdu un peu de sa coloration purement noir-jaune-rouge. Mais des personnalités comme Dutoit, Blondelle et Lecomte sont de nature à apporter une plus-value immédiate à l'équipe, tandis que les deux derniers arrivés, Neto et Vargas, sont de purs tantes mais ont été perturbés par plusieurs blessures ces dernières années. On n'oubliera pas non plus Dansoko, un des plus gros potentiels de la D1 Amateurs, arraché à La Louvière.
 
Au rayon départs, Goossens (ex-Lommel) et Brulmans, titulaires la saison passée, ont été largement remplacés.
 
Un très bon bulletin en amical
 
Le SK Deinze a connu une préparation d'avant-saison quasi parfaite. Malgré quelques adversaires coriaces, la défense n'a encaissé qu'un seul petit but en cinq matches (des oeuvres de Schrijvers, face au FC Bruges, lors du premier amical). La défense a ensuite remis des bulletins parfaits face au Cercle (4-0), à Courtrai (1-0), à Lierse Kempenzonen (2-0) et à Mouscron (4-0).
 
Des résultats qui démontrent aussi le potentiel offensif de l'équipe de David Gevaert. Avec Lennart Mertens (28 buts en 24 matches la saison passée!), Deinze possède un redoutable finisseur entouré par d'autres attaquants capables de marquer à tout moment.
 
Armé pour rivaliser avec les habitués
 
Egalement boosté par ses projets de nouveau stade, le SK Deinze semble appeler à jouer un rôle en vue dans le football professionnel. De toutes les équipes qui 'montent' en D1B cette saison, elle paraît la mieux armée pour rivaliser avec les trois habitués (Union, Westerlo et Lommel). Peut-elle faire mieux? Il est encore trop tôt pour le dire.
 
Car le championnat de 1B est une compétition particulièrement difficile où il faut se remettre en question chaque semaine et se battre pour chaque ballon et chaque point. Pour un club habitué à dominer facilement sa série depuis quelques années, c'est un nouvel élément a prendre en compte. Mais avec ses qualités intrinsèques, Deinze doit pouvoir viser la première moitié du classement.
 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top