Sensation hier soir en Ligue des champions. La révélation de la saison, le RB Leipzig, a éliminé l'Atlético Madrid de Diego Simeone aux portes des demi-finales. Le défenseur central Dayot Upamecano, 21 ans, a une nouvelle fois fait preuve d'intransigeance au sein de l'arrière-garde allemande. Suffisant pour déjà revendiquer une place chez les Bleus ?
Dayotchanculle "Dayot" Upamecano a contribué grandement hier soir à la victoire 2-1 des Roten Bullen face à l'Atlético Madrid. Pendant toute la rencontre, il a réussi à mettre le colosse Diego Costa et Marcos Llorente dans sa poche. Au centre d'une défense à trois, il n'a pas hésité non plus à apporter le surnombre au milieu. C'est donc tout naturellement qu'il a été élu homme du match. Défenseur robuste et possédant une bonne qualité de passe, Upamecano est l'exemple typique de l'arrière central moderne. La révélation de 21 ans du RB Leipzig pourrait très prochainement venir frapper à la porte de l'équipe nationale française.

Red Bull lui donne des ailes

Upamecano, qui trouve ses racines en Guinée-Bissau, grandit à Evreux, à l'ouest de Paris, où il excelle en tant qu'attaquant ou milieu de terrain dans les matches du quartier. Il y est remarqué par les scouts de Valenciennes qui en font un défenseur. À l'âge de 17 ans, il quitte le nord de la France pour la galaxie Red Bull. Il mûrit d'abord au Red Bull Salzbourg et au FC Liefering avant de s'installer définitivement en Allemagne de l'Est.

Depuis 4 saisons, Upamecano s'améliore chaque année chez les Roten Bullen. À l'âge de 21 ans, il est arrivé à maturité et cela se voit dans ses stats. En 28 matchs de Bundesliga la saison dernière, le jeune Français a remporté un peu moins de 7 batailles aériennes sur 10 et ses passes arrivent 9 fois sur 10. Les grands clubs européens comme Manchester City, Manchester United, le Bayern Munich et Barcelone ont déjà montré leur intérêt pour le Français. Upamecano a toutefois décidé de prolonger son contrat jusqu'en 2023 à Leipzig. La raison: il veut continuer à travailler sous la direction du jeune entraîneur Julian Nagelsmann.

Une place de titulaire chez les Bleus ?

Le prochain objectif du jeune espoir français, en dehors d'une victoire en Ligue des champions, est d'obtenir une place dans la sélection de Didier Deschamps. Upamecano, qui a remporté les championnats d'Europe U17 avec la France en 2015, peut déjà présenter de solides lettres de noblesse. Malheureusement pour lui, il est droitier. Tout comme Raphaël Varane qui est indéboulonnable sous Didier Deschamps.

Reste à voir si le sélectionneur français changera son fusil d'épaule à l'avenir pour faire une place au jeune prodige. Lucas Hernandez (sur le banc du Bayern Munich), qui peut également dépanner au centre, et Samuel Umtiti (blessé et plus sûr d'une place de base au FC Barcelone), semblent avoir encore une longueur d'avance en qualité de gauchers. Si Dayot Upamecano peut réitérer sa performance de mardi contre l'Atlético, face au PSG, en annihilant les velleités offensives de Neymar et Mbappé, la donne pourrait peut-être être différente et l'Euro 2021 pourrait bien lui ouvrir ses bras.

Suivez la phase finale de la Ligue des Champions en exclusivité sur Proximus Sports, disponible dans l'Option All Sports de Proximus Pickx.