Dans cette dernière ligne droite avant la reprise du championnat de D1B, nous analysons les atouts et les points faibles des huit équipes qui participeront à cette saison 2020/ 2021 de la Proximus League. Première formation à passer sous la loupe : Lierse Kempenzonen.
 
Les Pallieters, qui ont évité de justesse la descente la saison passée en D1 Amateurs, ont finalement été repêché parmi les clubs appelés à disputer la saison de D1B car ils étaient une des seules équipes à disposer d'une licence pro. Reste maintenant à démontrer que l'équipe a bien le niveau pro sur le plan sportif.
 
Beaucoup d'anciens de 1B
 
Avec Tom Van Imschoot, Lierse Kempenzonen a engagé un entraîneur capable de faire de grandes choses avec de modestes moyens. Cet ancien pro a déjà démontré à Lommel qu'il était possible d'insuffler une saine mentalité et une volonté de dépassement permanente dans un groupe à forte coloration belge. Il semble pouvoir être l'homme de la situation au Lisp, qui en a vu de toutes les couleurs ces dernières saisons.
 
Le noyau a connu un grand nettoyage. De nombreux joueurs sont partis mais des renforts comme Santermans (ex-Lommel), Cauwenberg (ex-Lommel), Bitsindou (ex-Lommel), Gilis (ex-OHL), Samyn (ex-Roulers), Van Genechten (ex-Westerlo), Straetman (ex-Lokeren) et De Smet (ex-Beerschot) pourront apporter toute leur expérience de la D1B, même s'ils n'ont pas tous beaucoup joué la saison passée. Il faudra les voir à l'oeuvre au niveau professionnel.
 
Un vrai bloc
 
Lierse Kempenzonen n'a joué jusqu'ici que 3 matches amicaux, lesquels ont démontré qu'il restait pas mal de boulot à faire pour peaufiner les automatismes offensifs. S'ils ont inscrits deux buts face à Roulers (victoire 0-2), les Lierrois sont restés muets contre Deinze (défaite 2-0) et face au Patro Eisden (0-0). Défensivement, par contre, l'équipe semble former un bloc solide, grâce à la complicité entre trois ex-joueurs de Lommel (Bitsindou, Santermans, Cauwenberg).
 
En pleine reconstruction après avoir été appelé en D1B en dernière minute, le Lierse Kempenzonen entame cette saison avec quelques doutes. Les pensionnaires du Lisp pourront-ils élever leur niveau? Un buteur comme Vermeiren (ex-Beerschot, ex-Lommel) peut-il exploser en D1B? L'absence des fans ne sera-t-il pas préjudiciable au club? Prendre un bon départ sera primordial, mais avec des déplacements à Westerlo et à Lommel au menu des trois premières journées ce ne sera pas facile.