La marque Red Bull est présente dans le monde du sport depuis de nombreuses années. Elle est active en Formule 1 (Red Bull Racing team), en motocross ou en hockey sur glace. Voici quelques années, le producteur autrichien de boisson énergétique s’est également immiscé dans le football. Proximus Pickx s'est penché de près sur l'empire de Red Bull dans le monde du ballon rond.

Le RB Leipzig compte aujourd’hui parmi les équipes les plus compétitives d’Allemagne. En cette fin de saison 2019-2020, le club de la Saxe a terminé troisième de Bundesliga et est encore en course en Ligue des champions,  où il affrontera l’Atlético de Madrid en quarts de finale. Le RB Leipzig se hisse donc progressivement au sommet du football allemand, et le projet de Red Bull commence à porter ses fruits sur les plans sportif et financier.

En 2009, la société autrichienne créait un nouveau club à Leipzig. Officiellement, le club s'appelle RasenBallsport Leipzig (RB Leipzig), car le gouvernement interdit la présence de marque dans le nom des clubs. Cependant, l’équipe est généralement appelée le Red Bull Leipzig. Joli tour de passe-passe.

Leipzig a récupéré la licence du SSV Markranstädt, club de cinquième division. Sept ans à peine plus tard, le club est promu en Bundesliga. Toutefois, il n'est pas le bienvenu. Beaucoup de supporters estiment que le RB Leipzig est l’exemple même du capitalisme excessif qui sévit dans le football. Néanmoins, le club mène une politique fructueuse. Il achète beaucoup de jeunes joueurs, qui remplissent désormais les rangs des équipes nationales juniors, et développe une certaine philosophie de jeu: Leipzig joue un football énergique, en parfaite cohérence avec le sponsor du club, évidemment.

Salzbourg, le petit frère

Le RB Leipzig est aujourd’hui au sommet de l’empire footballistique de Red Bull. Sur la seconde marche, on retrouve le Red Bull Salzbourg. Depuis l’arrivée de la marque de boisson énergisante en 2005, le club est le maître incontesté en Autriche. Salzbourg a remporté onze championnats (dont les sept derniers) et sept coupes nationales (dont les six dernières). L’équipe commence également à se faire un nom sur la scène européenne. 

Salzbourg est en quelque sorte le centre de formation de Leipzig. Ces dernières années, des joueurs comme Hee-chan Wang, Hannes Wolf, Amadou Haidara, Konrad Laimer et Naby Keïta ont quitté l'Autriche pour rejoindre le club frère en Allemagne. Le phénomène Erling Haaland, quant à lui, s'était révélé à Leipzig avant de rejoindre le Borussia Dortmund.

Projets aux États-Unis, au Brésil et au Ghana

Red Bull compte un autre club en Autriche: le FC Liefering, qui évolue en deuxième division. La formation sert de club-école au RB Salzbourg. Les deux équipes partagent le même stade et le même maillot. 

Red Bull s’est également implanté en dehors de l’Europe. En MLS, le championnat de football américain, la marque a racheté un club désormais appelé les Red Bulls de New York. L’équipe joue dans la Red Bull Arena, nouveau stade construit en 2010. La même année, le club réalisé un joli coup de comm’ en attirant le Français Thierry Henry, qui passera cinq années dans la Big Apple. 

Au Brésil, l’entreprise a fondé le Red Bull Brasil en 2007, réputé pour son centre de formation. L’année dernière, Red Bull a signé un partenariat avec le CA Bragantino, devenu depuis le Red Bull Bragantino. Le club évolue en première division brésilienne. Ici aussi, la marque conserve le même modus operandi, puisque le Red Bull Brasil, également intégré dans la fusion, agit comme pépinière de talents pour son grand frère.

Pour terminier, Red Bull a investi au Ghana, en fondant le Red Bull Ghana. Mais en 2014, le club a fusionné le Feyenoord Fetteh et Red Bull y a cessé toute activité.

Toutes les pièces sont donc en place, et il ne reste plus à Red Bull qu'à décrocher des prix pour réussir son pari. Peut-être avec Leipzig en Ligue des Champions? 

Suivez le quart de finale entre le RB Leipzig et l'Atlético de Madrid ainsi que l'intégralité de la Ligue des champions en exclusivité sur Proximus Sports, disponible dans l'Option All Sports de Proximus Pickx.