Robin Williams, un comédien au grand cœur

Alors que Club RTL diffuse ce soir à 20h20 Good Morning Vietnam, Proximus Pickx vous propose une sélection de films avec Robin Williams qui font que l'acteur disparu trop tôt restera à jamais dans nos cœurs.

Cela fait six ans aujourd'hui que Robin Williams a quitté ce bas monde. Victime de démence et sujet à la dépression, le célèbre humoriste s'était donné la mort le 11 août 2014, à l'âge de 63 ans. Robin Williams est né le 21 juillet 1951 à Chicago. Il étudie le théâtre à la prestigieuse école d'art dramatique Julliard. Grâce à son talent d’impro et son humour, Robin obtient rapidement une audience. À la télévision, il se fait connaitre dans "Happy Days" et "Mork and Mindy".

C'est dans le rôle de Popeye, en 1980, que le public découvrira son talent et ses mimiques.  C'est Good Morning Vietnam, un film de Barry Levinson, qui va propulser Robin Williams au rang de célébrité. Tout le monde se souviendra du cri "Good Morning, Vietnam !" lancé par l’animateur radio Adrian Cronauer, incarné par Robin Williams. L'action se déroule  pendant la guerre, à Saigon, dans une radio de la zone démilitarisée. Voici ces autres films qui ont marqué des générations.


Le Cercle des poètes disparus (1989)

L'un de ses plus beaux rôles reste sans conteste celui du professeur hors norme qu'il incarne dans Le Cercle des poètes disparus. Todd Anderson, un garçon plutôt timide, est envoyé dans la prestigieuse académie de Welton, réputée pour être l'une des plus fermées et austères des États-Unis, là où son frère avait connu de brillantes études.

C'est dans cette université qu'il va faire la rencontre d'un professeur de lettres anglaises plutôt étrange, Mr Keating (incarné par Robin Williams), qui les encourage à toujours refuser l'ordre établi. Les cours de Mr Keating vont bouleverser la vie de l'étudiant réservé et de ses amis...


L'Éveil (1990)

Un autre rôle marquant dans la carrière de Robin Williams est celui du docteur Malcolm Sayer dans le film 'Awakenings' ('L'Éveil'). Le film, magistralement interprété par Robin Williams et Robert De Niro, a été crédité de trois nominations aux Oscars et d'une nomination aux Golden Globes.


Le Roi Pêcheur (1991)

Jack Lucas (Jeff Bridges), un animateur de radio cynique et égoïste, est sauvé d'une agression par Parry (Robin Williams), un ex-professeur de lettres devenu SDF après la mort de sa femme, qui s'est juré de trouver le 'Graal'. Comme dans la légende médiévale de Chrétien de Troyes, il a besoin de son "Perceval". Ce sera Jack qui, en le sauvant, trouvera aussi le chemin de sa rédemption. Sa géniale interprétation a valu à Robin Williams une nomination à l'Oscar du meilleur acteur.


Mrs. Doubtfire (1993)

'Mrs. Doubtfire' est incontestablement l'un des plus grands succès cinématographiques de 1993. Robin Williams y endosse le rôle d'un père qui, suite à un divorce, perd la garde de ses enfants. Afin de les voir plus souvent, il se travestit en nounou et entre dans la peau d'une vénérable gouvernante à l'accent écossais prononcé : Madame Euphegenia Doubtifre. Parmi les scènes cultes, citons celle où il se lance dans un rock endiablé avec pour partenaire un... aspirateur.

D'ailleurs, à la mort de l'acteur, de nombreux fans ont laissé des fleurs devant les marches de la maison où  a été tourné le film. 


Jumanji (1995)

Lors d'une partie de 'Jumanji', un jeu très ancien, le jeune Alan Parrish est propulsé dans un univers parallèle dont il ne pourra s'échapper que lorsqu'un autre joueur reprendra la partie. Vingt-six ans plus tard, deux enfants découvrent le jeu dans un grenier, poursuivent la partie et libèrent Alan Parrish, devenu adulte sous les traits de Robin Williams.

'Jumanji', un film familial où Williams laisse libre cours à ses facéties et à ses grimaces et qui a également permis de découvrir la toute jeune Kirsten Dunst, alors âgée de treize ans.


Insomnia (2002)

L'acteur ne se limite cependant pas aux rôles comiques, dans Insomnia, Robin Williams incarne un tueur en série machiavélique du nom de Walter Finch. Un thriller psychologique qui doit également beaucoup à l'interprétation magistrale d'Al Pacino, dans le rôle de l'inspecteur de police Will Dormer.


Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?