Cinq choses qui vous ignoriez sur «Very Bad Trip»

Quatre copains en quête d’exotisme se rendent à Las Vegas pour un enterrement de vie de jeune garçon. Leur nuit sera pour le moins rocambolesque! «Very Bad Trip» passe ce soir à 21h05 sur France 3. Si l’histoire rappellera sans doute quelques souvenirs (et maux de tête) à certains, Proximus Pickx vous dévoile quelques anecdotes croustillantes sur le film. 

Inspiré de faits réels

Les scénaristes Jon Lucas and Scott Moore se sont basés sur une histoire véridique pour écrire le film. L’un des amis du producteur Chris Bender a vraiment disparu lors de son propre enterrement de vie de jeune garçon et s’est réveillé quelques heures plus tard, sans souvenirs, dans un strip-club de Las Vegas, sommé de payer une lourde addition. Quand il a entendu cette histoire, Chris Bender s’est dit que cela ferait un bon film. On peut dire qu’il avait vu juste. Jackpot! 

Une dent vraiment manquante

Lorsque Stu, l’un des personnages, se réveille au lendemain de la soirée, il s’aperçoit qu’il a perdu une dent. Pour rendre la scène crédible, l’acteur qui lui prête ses traits, Ed Helms, n’a eu recours à aucun artifice. En effet, il lui manque naturellement une dent depuis qu’il est jeune, car une de ses incisives n’a simplement jamais poussé. On lui a placé un implant à l’adolescence, qu'il lui a suffit d’enlever pour le film. En guise de clin d’oeil, le nom du dentiste d’Ed Helms apparaît au générique. 

Un nu improvisé

Lors d’une scène, l’acteur Ken Jeong, qui incarne Mr Chow, saute au cou de Bradley Cooper alors qu’il est dans son plus simple appareil. Jeong a complètement improvisé ce mouvement, pas prévu dans le script. Le réalisateur Todd Philips a toutefois décidé de garder la séquence, qui est devenue l’un des moments cultes du film. Ken Jeong a tout de même indiqué qu’il avait dû demander à sa femme la permission d’apparaître nu dans le film. 

Véritable amitié

Les acteurs Bradley Cooper, Ed Helms et Zach Galifianakis se connaissaient à peine avant de commencer le film. Mais au fil des tournages, les trois hommes ont noué de forts liens affectifs, tout comme dans la fiction. Selon Helms, cette amitié est même l’une des raisons de la réussite du film. 

«Quand on est ensemble 14 heures par jour pendant trois mois, on découvre petit à petit les facettes de quelqu'un. Nous en avons bavé ensemble et cette expérience partagée a fait de nous de véritables copains», a déclaré l’acteur dans une interview pour The A.V. Club.

Le Caesars Palace, autre star du film

Les quatre compères louent une suite au Caesars Palace, l’un des hôtels-casinos les plus fameux du Strip, à Las Vegas. Le film aura assurément amplifié la réputation de l'établissement, désormais vu comme un must pour les virées entre amis. En hommage, le casino a installé des machines à sous décorées aux couleurs de «Very Bad Trip» et vend dans sa boutique des produits dérivés du film. Certains clients fortunés ont même demandé à reproduire des scènes du long-métrage, comme celle où un tigre se balade dans la chambre.

Revivez une nuit de folie dans l’atmosphère sulfureuse de Las Vegas avec «Very Bad Trip» ce soir à 21h05 sur France 3. 

Musique Maestro !

Le sport à la une

L'actu cinéma et séries

L'actu esport

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?