Vainqueur facile lors de la manche aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions à Chelsea (0-3), le Bayern Munich devrait valider calmement son ticket pour le stade suivant ce samedi soir à l'Allianz Arena. Proximus Pickx vous donne 3 bonnes raisons de penser que les Bavarois iront jusqu'au bout dans cette compétition.
1. La meilleure attaque d'Europe

Comme il est coûtume de dire en football: la meilleure défense, c'est l'attaque. Avec pas moins de 100 buts inscrits en Bundesliga cette saison, le Bayern Munich a terminé en tête de ce classement particulier parmi les 4 grands championnats européens (la Ligue 1 n'a pas été à son terme et n'entre donc pas en compte). L'Atalanta aurait pu coiffer les Allemands dans la dernière ligne droite mais les coéquipiers de Timothy Castagne se sont arrêtés à 98.

Robert Lewandowski incarne cette réussite bavaroise devant les filets. Avec pas moins de 34 buts inscrits dans le championnat d'Allemagne, le Polonais est donc impliqué dans plus d'un tiers des réalisations du Rekordmeister. Thomas Müller, complètement retrouvé, est lui aussi impliqué dans les statistiques impressionnantes de son équipe. L'inclassable joueur allemand a délivré en tout 21 assists en Bundesliga, égalant le record de Kevin De Bruyne lorsqu'il jouait à Wolfsburg. Avec des éléments comme Serge Gnabry ou Kingsley Coman en plus, on comprend pourquoi le Bayern est redoutable devant les buts.

2. Invaincus depuis 8 mois

Il faut remonter au 7 décembre 2019 pour assister au dernier revers des Munichois. Hans-Dieter Flick venait alors de prendre le relais de Niko Kovac sur le banc bavarois et il avait dû s'incliner face à la surprenante équipe du Borussia Mönchengladbach qui trônait fièrement en tête du classement. Depuis lors, le tacticien hors pair a réussi à enchaîner 26 matches consécutifs sans défaite.

Récompensé par un contrat comme T1 courant jusque 2023, l'ancien T2 de Joachim Löw, qui avait emmené la Mannschaft jusqu'au titre mondial en 2014, a réussi à offrir un 30e sacre au Bayern Munich en Bundesliga. Pour combler encore un peu plus son président Karl-Heinz Rummenigge, "Hansi" a également rapporté une 20ème Coupe d'Allemagne début juillet en Bavière.

3. L'expérience de la C1

Le Bayern Munich pourrait bientôt réaliser le deuxième triplé de son histoire après celui obtenu en 2013 sous le règne de Jupp Heynckes. Depuis l'élimination du tenant du titre, Liverpool, Die Roten semblent les mieux armés pour rafler la mise. Les partenaires de Manuel Neuer ont survolé leur poule avec un 18 sur 18 et notamment un score cumulé de 10-3 contre Tottenham. En huitième de finale, c'est un autre club de Londres, Chelsea, qui a mordu la poussière lors de la manche aller 0-3 et qui ne devrait pas faire de résistance sur les terres de l'ogre bavarois.

En quart de finale, le Bayern pourrait retrouver le FC Barcelone qu'il avait déjà étrillé en 2013 pour obtenir son premier triplé. Ici encore, les Catalans ne semblent pas en mesure de rivaliser face à la puissance bavaroise. Le 23 août prochain, à Lisbonne, les Munichois rêveraient alors d'affronter un ancien protégé de la maison, Pep Guardiola, pour lui prouver à nouveau que le moteur allemand est le plus performant de tous.

Retrouvez Bayern Munich-Chelsea, ainsi que l'intégralité de la Ligue des champions, en direct sur Proximus Sports, disponible dans l'Option All Sports de Proximus Pickx.