L’an dernier, l’Excelsior Virton avait dû effectuer une moyenne de 236 km pour les quatorze matches à l’extérieur en Proximus League. Les duels contre le KSV Roeselare valaient quant à eux un déplacement record de 307 km. De tels voyages ne seront plus de mise cette saison.

Le déplacement le plus lointain de la saison 2020-2021 sera celui qu’effectueront les Espoirs du Club de Bruges et le RFC Seraing lors de leurs duels respectifs. Entre les deux stades, il y a une distance de 95 kilomètres, soit 23 kilomètres de plus que le trajet entre Bruges et Lommel.

 Le déplacement le plus court est celui entre les stades du RWDM et de l’Union St-Gilloise. Les stades Edmond Machtens et Joseph Mariën ne sont séparés par la route que de 7,4 km. Pour les piétons et les cyclistes, le trajet n’est même que de 5,5 km.

D’autres déplacements assez courts seront ceux des matches entre le Lierse Kempenzonen et le KVC Westerlo (34,9 km) et entre le Lommel SK et le KVC Westerlo (34,6 km).

Durant la nouvelle saison, il y aura en 1B deux clubs bruxellois, deux clubs anversois, un club de Flandre Occidentale, un club de Flandre Orientale, un club limbourgeois et un club liégeois.