Naples et Dries Mertens se déplacent au FC Barcelone ce samedi à 21h dans le cadre de la manche retour des huitièmes de finale de la Ligue des champions. Après avoir permis aux siens de tenir tête aux Catalans en Italie, le Diable Rouge pourrait s'inscrire encore un peu plus à la table des plus grands en cas d'implication majeure dans la qualification des Napolitains.
Nous sommes le 13 juin 2020. Naples se qualifie pour la finale de la Coupe d'Italie aux dépens de l'Inter Milan en partageant l'enjeu au stade San Paolo. Dries Mertens, décisif, retient alors l'attention de tous en devenant le meilleur buteur de l'histoire des Partenopei avec 122 buts devant une autre légende du club: Marek Hamsik. Malgré ce record sensationnel, le Diable Rouge n'a pas encore atteint la stature du Slovaque ou de l'ancienne icône de Naples Diego Maradona. Et si un exploit en Ligue des champions arrangeait ça ?

Pas encore décisif dans les grands moments

Cette année encore, Dries Mertens n'a pas à rougir de ses stats. Outre ses 9 buts et 9 assists en Serie A, le petit ailier droit d'1,69m, repositionné magistralement par Maurizio Sarri il y a quelques années en attaquant de pointe, carbure également au super en C1. Dans la Coupe aux grandes oreilles, le Louvaniste a déjà planté 6 roses en 7 rencontres. Il a notamment été décisif dans le succès napolitain contre Liverpool et dans la victoire cruciale de son équipe sur la pelouse de la surprise de la saison le FC Salzbourg de Erling Haaland. Il avait alors inscrit un doublé et délivré un assist ce soir-là.

Redoutable finisseur, le joueur formé à Anderlecht n'en reste pas moins à bonne distance des plus grands phénomènes de la planète foot selon la majorité des observateurs. La faute, pour beaucoup, à son absence dans les rencontres les plus importantes. Que ce soit en phase finale avec les Diables Rouges ou dans la dernière ligne droite en Serie A ou en Ligue des champions, Dries Mertens n'a pas encore fait la différence pour porter son équipe vers les sommets.

Une polyvalence handicapante

Ce manque de considération trouve son origine également dans sa faculté à jouer sur tout le front de l'attaque. Ce qui semble être une qualité recherchée se transforme irrémédiablement en handicap lorsque les entraîneurs doivent composer leur onze de base. Bon partout mais en retard sur les spécialistes dans chaque position. Heureusement, un buteur de la trempe de Dries Mertens parvient toujours à se rendre indispensable au fil du temps.

Le déplacement au Camp Nou de ce samedi 8 août pourrait être décisif pour la fin de carrière de Dries Mertens. Si le Diable Rouge parvenait à éliminer la bande de Lionel Messi, il pourrait enfin recevoir l'estime qu'il mérite. Une porte ouverte, peut-être, pour rentrer encore un peu plus dans le coeur des Napolitains et surtout dans l'histoire du ballon rond.

Suivez le choc de ce samedi entre le FC Barcelone et Naples ainsi que l'intégralité de la Ligue des champions en direct sur Proximus Sports.