Ce qu'il faut dévorer à la télévision ce weekend

Ça y est, c'est le week-end ! Qui dit vendredi dit préparer le programme de ce petit break hebdomadaire. Comme chaque semaine, Proximus Pickx sélectionne pour vous les programmes à cocher ces trois prochains jours.

Vendredi: #Jesuislà

Stéphane, chef cuisinier reconnu, a tout pour être heureux : une femme qu'il aime, des enfants jeunes adultes épanouis et un métier qui lui plaît. Pourtant, il lui manque quelque chose. Ce quelque chose, il le trouve grâce à Soo, une jeune Sud-coréenne avec qui il échange sur Internet. Quand Soo lui dit qu'elle aimerait regarder les cerisiers en fleur avec lui, Stéphane décide de partir pour Séoul. Là-bas, c'est tout un monde qu'il découvrira..

Sorti en 2019, ce long métrage, réalisé par Eric Lartigau, est porté à bout de bras par Alain Chabat. Bae Doo-na (Sense 8), la célèbre humoriste Blanche Gardin et le jeune Ilian Bergala (La Famille Bélier) occupent également un rôle central.

Profitez du film "#Jesuislà" grâce au catalogue à la demande de Proximus Pickx pour la modique somme de 4,99 euros.

Samedi: Disjoncté

Cette comédie loufoque de 1996 met en scène le célèbre acteur américain Jim Carrey dans le rôle de Chip Douglas, un installateur de câble télé complètement barré. Ce dernier s’immisce dans la vie de Steven Kovacs, un architecte qui vient d’emménager dans son nouvel appartement et qui n'aspire qu'à la tranquilité. Ce monsieur Tout-le-monde fait appel aux services de Chip, qui refuse d'être payé, mais demande seulement l'amitié de Steven en retour. Mais très vite, Chip envahit le quotidien de Steven, au point que celui-ci commence à se sentir menacé par cet étrange énergumène en mal d’affection. Dans cette comédie de Ben Stiller, Jim Carrey montre pour la première fois qu’il peut aussi jouer des rôles plus sérieux. Si "Disjoncté" a reçu des critiques mitigées à sa sortie, il a acquis le statut de film culte au fil des ans.

"Disjoncté" est disponible à partir de ce samedi 1er août sur Netflix.

Dimanche: Dalida

Portait intime d'une des plus grandes voix de la chanson française. Depuis sa naissance en 1933 au Caire en Égypte, à son premier Olympia en 1956, des voyages initiatiques en Inde jusqu'au succès époustouflant de Gigi l'Amoroso en 1974, Dalida a traversé maintes épreuves. Femme absolue, complexe et rayonnante, elle fascine aujourd'hui encore par sa présence éternelle, et ce, malgré son suicide tragique en 1987.

Sous la direction de Lisa Azuelos, le casting regroupe notamment Sveva Alviti, Riccardo Scamarcio, Jean-Paul Rouve, Nicolas Duvauchelle, Patrick Timsit et Vincent Perez.

"Dalida" est à apprécier ce dimanche à partir de 21h05 sur TF1.

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?