La Juventus est tout proche d'obtenir un neuvième titre consécutif en Serie A. Si l'exploit est gigantesque, les supporters turinois sont cependant sceptiques sur la qualité de jeu de la Vieille Dame depuis l'arrivée de Maurizio Sarri.
La Juventus attendait beaucoup de cette nouvelle saison. En nommant Maurizio Sarri sur son banc de touche, la direction avait en tête l'idée d'attirer un entraîneur qui pouvait permettre à la Vieille Dame de produire un football étincelant, comme le coach avait pu le faire avec Naples auparavant. Sous son règne, les Napolitains formaient, en effet, l'une des équipes les plus séduisantes d'Europe et le "Sarriball" avait su charmer tout le monde.

Multiplier les passes courtes, conserver le ballon jusqu’à trouver le décalage et s’infiltrer dans l’espace libre. La méthode Sarri, surnommée le Sarri-Ball en Angleterre, a su faire ses preuves au fil du temps. Sauf que le tacticien de 61 ans n'a pas encore réussi à imposer sa patte au Juventus Stadium. Si les Turinois sont tout proche d'un nouveau titre, c'est avant tout grâce aux exploits personnels de la légende Cristiano Ronaldo et du prodige Paulo Dybala.

Deux défaites significatives en Coupe

La Juventus semblait avoir trouvé un adversaire de taille en début de saison avec l'Inter Milan après des années de bataille avec Naples. Si les Partenopei ont connu une saison très difficile, Antonio Conte a presque failli réussir son exploit de ravir un titre à son ancien employeur. Après un début d'exercice magistral, les coéquipiers de Romelu Lukaku ont cependant perdu trop de plumes dans la dernière ligne droite contre les petites équipes.

La Lazio a alors pris le relais pour concurrencer férocement les Turinois. Les Romains ont bien lutté mais ils n'ont jamais réussi à retrouver leur niveau après la reprise de la compétition. L'Atalanta, elle, fut la sensation de cette saison. Cependant, les partenaires de Timothy Castagne n'ont jamais vraiment pu se mêler à la bataille pour le titre à cause d'un début de saison catastrophique.

Face à l'inconstance de ses adversaires, la Juventus n'a jamais vraiment été inquiétée en championnat. Les troupes de Maurizio Sarri ont pourtant montré qu'ils étaient prenables en Coupe d'Italie face à Naples et en Supercoupe contre la Lazio. Ces revers ont prouvé que les concurrents directs de la Vieille Dame avaient véritablement une carte à jouer cette saison pour la faire tomber de son piédestal.

Élimination interdite en Ligue des champions

La première saison de Sarri n'a pas vraiment été un succès en termes de spectacle. Cela s'est même empiré depuis la reprise, notamment contre l'Atalanta où les visiteurs ont dans l'ensemble dominé les débats. La Juventus semble encore chercher son football, ce qui pourrait etre problématique pour la dernière échéance de la saison: la Ligue des champions.

Une tâche difficile attend les Italiens après la défaite surprenante à Lyon 1-0 en huitième de finale aller. La Juventus court depuis des années après la Coupe aux Grandes Oreilles et ne semble pas véritablement être en mesure de rivaliser avec les plus grandes équipes du monde. Sarri a cependant encore quelques semaines pour travailler les automatismes et apporter un support aux éclairs de génie de Ronaldo et de Dybala...

Vivez le déplacement de la Juventus de Turin à l'Udinese ce jeudi 23 juillet à partir de 19h30 sur Eleven Sports 1, disponible dans l'Option All Sports de Proximus Pickx.