À ne pas manquer à la télé du 20 au 26 juillet.

Et si on terminait le mois de juillet moins bêtes ?! Cette semaine, 5 grands films remplis de belles réflexions !

Steve Carell, Jared Leto, Pascal Duquenne, et bien d’autres vont vous faire réfléchir… et peut-être même un peu pleurer cette semaine.

Œuvre majeure du « 7ème art » !

Le Festival de Cannes et de nombreux spectateurs ont porté aux nues cette comédie dramatique menée par l’incroyable duo Daniel Auteuil/Pascal Duquenne. Harry (Daniel Auteuil) est très seul. Sa vie, c’est son travail auquel il se consacre 7 jours par semaine. Une mécanique solitaire bien huilée qui va être bousculée par sa rencontre avec Georges (Pascal Duquenne). Georges est trisomique et fan de Luis Mariano, mais surtout, il vit dans l’instant. Tout les oppose et pourtant, c’est une amitié sincère et indéfectible qui va se nouer entre eux.  

Regardez « Le Huitième Jour » le 21 juillet à 20 h 10 sur RTL TVI via proximuspickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard, quand vous le souhaitez !

Deux chefs-d’œuvre belges pour le prix d’un !

Pour les couche-tôt, programmez vos décodeurs car dans la foulée du « Huitième Jour », RTL TVI diffuse ce mardi « Mr. Nobody », le film belge le plus cher et dingue de l’histoire ! Nous sommes en 2091. Nemo Nobody a 118 ans et est le dernier mortel dans un monde d’immortels. Interrogé sur son passé, Nemo se souvient de ses différentes vies, ou plutôt des vies potentielles qu’il aurait pu avoir s’il avait fait un seul choix différent dans son enfance : suivre son père, ou sa mère, lors de leur divorce.

Regardez « Mr. Nobody » le 21 juillet à 22 h 15 sur RTL TVI via proximuspickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard, quand vous le souhaitez !

Les papys font de la résistance !

(Re)découvrez une comédie sacrément bien écrite sur une bande de papys qui veulent prouver qu’il n’y a d’âge pour rien. En 1958, Frank Corvin (Clint Eastwood) et son équipe ratent de peu une mission spatiale et sont remplacés… par un singe. Quarante-deux ans plus tard, Frank est appelé à la rescousse lorsqu’un ancien satellite russe menace de s’écraser sur Terre. Il est le seul à le connaître. Mais pour aller dans l’espace, il n’a qu’une exigence : emmener avec lui ses copains de l’époque ! 

Regardez « Space Cowboys » le 22 juillet à 20 h 30 sur La Deux via proximuspickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard, quand vous le souhaitez !

Les requins de Wall Street

L’affaire des subprimes, ou le casse du siècle, sans armes et sans otages, expliqués en détail dans ce film ambitieux au casting 5 étoiles. Nous sommes en 2005 à Wall Street. Personne ne prévoit la crise financière à venir… sauf quatre personnes. Michael, Mark, Jared et Ben organisent le casse du siècle qui va risquer de coûter la tête à l’économie américaine tout entière.

Regardez « The Big Short » le 24 juillet à 22 h 35 sur La Une via proximuspickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard, quand vous le souhaitez !  

Mini miss, maxi rires !

Dans la famille Hoover, rien ne tourne vraiment rond. Mais quand Olive, la petite dernière, rêve de concours pour être Mini Miss, toute la famille va la soutenir. Chez les Hoover, la réussite n’est pas évidente. Le père tente de vendre en vain son livre, la mère cache un frère suicidaire et le fils aîné a fait vœu de silence. Olive, la petite dernière, n’a quant à elle qu’un seul rêve : devenir Mini Miss. Pour l’aider à le réaliser, la famille tout entière va embarquer dans un road trip improbable et très touchant jusqu’en Californie.

Regardez « Little Miss Sunshine » le 26 juillet à 21 h sur Arte via proximuspickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard, quand vous le souhaitez !

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top