Un douzième trophée ce jeudi pour Courtois?

La Liga |
Le Real Madrid peut être sacré champion d’Espagne ce jeudi soir. Pour Thibaut Courtois, ce serait déjà un douzième trophée dans sa vitrine personnelle.
 

De Tagtik

Partager cet article

Si le Real Madrid bat ce soir le Villarreal ou fait aussi bien que le FC Barcelone qui reçoit simultanément Osasuna, il signera alors son 34ème titre en Liga espagnole. Un titre dans lequel Thibaut Courtois aura joué un grand rôle.
 
Courtois, 28 ans, pourrait ainsi déjà décrocher son deuxième titre de champion d’Espagne, puisque lors de la saison 2013/2014, il avait déjà été couronné avec l’Atletico. Le gardien des Diables Rouges a depuis lors d’ailleurs largement garni son armoire à trophées.
 
Pour le gardien belge, la première récompense a été obtenue au Racing Genk avec le titre de champion en Jupiler Pro League lors de la saison 2010/2011. Ensuite, avec l’Atletico, il a enchaîné les honneurs : UEFA Europa League (2011-2012),  UEFA Super Cup (2012), Copa del Rey (2012-2013) et Liga (2013-2014). 
 
En Angleterre, les succès se sont également succédés : avec Chelsea, il a remporté League Cup et la Premier League en 2014-2015, puis à nouveau la Premier League en 2016-2017 et la FA Cup en 2017-2018. Avec le Real de Madrid, il a déjà conquis deux trophées: la Coupe du monde des clubs en 2018 et la Supercoupe d’Espagne en 2019-2020.
 
A toutes ces médailles collectives s’ajoutent encore quelques trophées individuels comme celui du gardien belge de l’année (2011), gardien de l’année dans La Liga (2013) ou gardien mondial de l’année (2018). Enfin, en Espagne, il a déjà remporté le trophée Zamora à deux reprises (en 2013 et 2014), à savoir le trophée qui couronne le gardien qui a encaissé le moins de but au cours de la saison. Cette année, un troisième trophée Zamora l’attend plus que probablement en fin de championnat.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top