Le FC Bayern a paraphé cet été son trentième titre de champion d’Allemagne, en doublant son titre d’une victoire en finale de la Coupe d’Allemagne. Avec ce nouveau doublé, le treizième de son histoire, la saison des Bavarois est déjà réussie. Mais le Rekordmeister n’est pas rassasié et a fait de la Ligue des Champions son dernier objectif d’une saison particulière.
 
Le FC Bayern est une machine à gagner. En Bundesliga, le FCB a signé en juin dernier son trentième titre (le huitième d’affilée) ! Mais alors que la direction du club vient à peine d’accorder quelques jours de congés à ses joueurs après la victoire en finale de la Coupe d’Allemagne, elle a aussitôt remobilisé ses troupes en rappelant son objectif de la saison : le triplé qui passe par une sixième victoire en C1 européenne.
 
Et Die Roten ont, en effet, toutes les raisons d’y croire, tant leur parcours en Champions League a été impressionnant jusqu’ici. En phase de groupes, les champions d’Allemagne ont dominé leurs adversaires de la tête et des épaules avec un 18 sur 18 et notamment un score cumulé de 10-3 contre Tottenham. Et en huitièmes de finale, les Munichois ont étrillé au match aller Chelsea (0-3), rendant ainsi le match retour le 8 août prochain quasiment superflu. Ensuite, lors du Final 8 qui se déroulera dans la deuxième moitié du mois d’août à Lisbonne, le Bavarois a un beau coup à jouer, puisque deux matches seulement le sépareraient d’une nouvelle finale. 
 
S’ils devaient réaliser leur objectif, les hommes de Hans-Dieter Flick rejoindraient assurément le panthéon des légendes munichoises où trônent les Beckenbauer, Müller, Hoeness, Breitner et Maier, toutes les icônes de la formidable génération des années '70, mais aussi et surtout les stars qui avaient sous la férule de Jupp Heynckes obtenu le premier triplé de l’histoire du club en 2013 avec un football aussi efficace que spectaculaire. De cette équipe qui avait battu Dortmund en finale et ridiculisé le FC Barcelone (7-0) en demi-finales, plusieurs joueurs sont d’ailleurs encore toujours à disposition de l’ancien adjoint de Joachim Löw : Neuer, Boateng, Alaba, Müller, Javi Martinez et sont donc en mesure de doubler un incroyable … triplé. 
 
Depuis le 4 juillet dernier, le Bayern München n’a plus qu’une idée en tête. Et a tout le temps de la peaufiner.