Déjà investi dans l’e-sport depuis quelques années, le mythique club de foot argentin River Plate a décidé d’étendre ses horizons en se lançant sur la scène Counter Strike: Global Offensive.

Si de nombreux clubs de foot comme le PSG, l’Olympique Lyonnais ou encore Anderlecht ont aussi tenté l’aventure e-sport dans des disciplines autres que FIFA, celui de River Plate avait déjà pris la balle au bond quatre ans plus tôt. Et pour cause, la structure argentine possède son équipe League of Legends depuis 2016.

Une entreprise qui semble porter ses fruits dès lors que les dirigeants ont annoncé le lancement de leur section CS:GO. Toujours dans la volonté de toucher leurs jeunes fans au travers des jeux vidéo. Le FPS (jeu de tir à la première personne) à succès de Valve était donc un choix logique étant donné l’âge de leur public cible et la grande audience possible.

Pour cette nouvelle étape, la structure a décidé de composer une équipe autour de leur recrue vedette de 22 ans, Ezequiel “Kun” Palmero. Il est accompagné de joueurs majoritairement libres de contrat : Guido “guidimon” Romano, Mariano “MRN1” Santa Maria, Ariel “arieldidi” Ramirez et Thomas “cristopher” Navales.

Pour atteindre leurs objectifs, les joueurs pourront également compter sur le coach Hugo “rew4z?” Cáceres. Mais autant dire que cette première formation historique pour la “Banda Roja” se concentrera majoritairement sur les compétitions argentines comme la FiRe League, le Logitech G Challenge 2020 ou encore la Liga Pro Trust et l’Aorus League. Espérons pour eux que leurs performances seront à la hauteur de leur club au palmarès footballistique impressionnant.

Crédits image : River Plate