Pourquoi le télétexte a-t-il toujours la cote en Allemagne?

Bien avant l’ère numérique, le télétexte était le canal d’information instantanée privilégié. Si le système semble aujourd’hui dépassé, il est encore utilisé par près d’un quart de la population allemande, surtout pour suivre les résultats sportifs. Qu’est-ce qui le rend encore si populaire?

A l’heure d’internet, de la télévision numérique et du streaming, le télétexte semble aujourd'hui avoir perdu de sa pertinence. Ce service d’information directement accessible depuis la télécommande de son téléviseur permet de se tenir au courant des dernières nouvelles nationales et internationales, sportives, boursières ou encore météorologiques. Sa fréquentation a néanmoins fortement diminué ces dernières années. En France, il a d’ailleurs complètement disparu. En Belgique, seule la RTBF offre encore ce service et en propose même une version web, la Flandre ayant elle aussi décidé en 2016 de supprimer l’emblématique Teletekst de la VRT, le plus utilisé du pays.

Mais le télétexte n’est pas mort! Il existe par exemple toujours chez nos voisins néerlandais et reste particulièrement populaire en Allemagne, où quelque 18 millions de personnes, dont de nombreux férus de sport, l’utilisent encore chaque mois. Et pour cause, car en plus d’être gratuit, son fonctionnement est on ne peut plus simple.

La Bundesliga en direct

Il suffit effectivement de presser le bouton “text” de la télécommande puis de composer, à partir du sommaire principal, un numéro à trois chiffres correspondant à une catégorie (actualité politique, météo, sports, programmes télévisés, etc.) qui dirigera l’utilisateur vers la page demandée. La page dédiée au football permet ainsi à tous les Allemands, postés devant leur téléviseur, de suivre en direct les résultats et le classement de leur équipe favorite. La page, dont l’interface est très sommaire, ne propose aucune image mais renseigne chaque but, carton ou remplacement en une fraction de seconde.

Un système fiable, d’une grande simplicité qui a également l’avantage d’être accessible à tous. Si certains l’utilisent sans doute encore par pure nostalgie, la frange de la population la moins à l’aise avec internet peut, depuis son canapé, y trouver l’essentiel de l’actualité en bref et quasi instantanément. En Allemagne, le service semble en tout cas avoir encore de beaux jours devant lui. Des milliers d’Allemands se sont en effet mobilisés pour signer une pétition lorsque les résultats du championnat de bowling ont été retirés du télétexte… Comme quoi ce sont parfois les idées les plus simples qui durent le plus longtemps!

Bundesliga

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top