Les nouveaux golden boys du football belge

L’Euro 2021 sera probablement le dernier tour de piste de plusieurs internationaux belges. Il est donc temps de se tourner vers l’avenir. Quels sont les pépites qui évoluent encore en Jupiler Pro League et sont de futures stars des Diables Rouges? En voici cinq. 

Yari Verschaeren

Commençons par celui dont c'est l'anniversaire aujourd'hui, le 12 juillet! Yari Verschaeren n'a encore que 19 ans, mais c’est déjà un joueur important du RSC Anderlecht et un habitué des Diables Rouges. Une grave blessure l’avait éloigné des terrains en décembre, mais le report de l’Euro en raison de la crise du Covid-19 lui permet d’espérer une place dans le groupe l’année prochaine. La presse internationale a déjà les yeux rivés sur le jeune Verschaeren, qui compte déjà trois caps et un but avec la Belgique. L'année dernière, le site Goal.com plaçait le milieu de terrain dans le top 50 des plus grands talents du football mondial. Récemment, le jeune Anderlechtois a été nominé pour le titre de Golden Boy 2020, le prix récompensant le meilleur joueur de moins de 21 ans. Verschaeren est déjà considéré comme le nouveau Kevin De Bruyne. Si les prévisions sont juste, l’avenir s’annonce radieux!

Charles De Ketelaere

La saison 2019-2020 fut l’heure de la révélation pour Charles De Ketelaere. Plongé dans le grand bain, il n’aura pas fallu longtemps au jeune du FC Bruges pour attirer les regards. Selon les analystes belges, De Ketelaere (19 ans) a tout ce qu'il faut pour se construire une grande carrière: vision de jeu, qualité de dribble, capacité à jouer en profondeur et même efficacité devant le but

Bien que formé comme milieu offensif, le jeune talent a été régulièrement positionné en attaque cette saison par son coach Philippe Clément. Ses coups d’éclats lui ont permis de conquérir le coeur des supporters Blauw en Zwart. "S'il continue à se développer comme ça, De Ketelaere sera bientôt un titulaire indiscutable. Il a tout pour y arriver", estime l’ancienne gloire du club Gert Verheyen.

Aster Vranckx

Aster Vranckx n’en finit pas de recevoir des fleurs cette saison. Alors qu’il n’a pas encore 18 ans, le jeune joueur est déjà l’étoile montante du FC Malines. Vranckx a déjà fait ses preuves dans les sélections nationales jeunes et, en février dernier, il a inscrit son premier but en pro. Le jeune milieu se distingue par sa maturité, relèvent les analystes. En outre, ses capacités physiques sont impressionnantes. Le Club de Bruges semble avoir jeté son dévolu sur Vranckx. Mais ce dernier a annoncé qu’il resterait à Malines pour au moins un an encore, où il entend devenir une valeur sûre. Un choix sans doute judicieux, qui ne fait qu'illustrer sa maturité.

Zinho Vanheusden

C’est surtout l’arrière-garde des Diables Rouges qui commence à prendre de l’âge. Et la liste des successeurs est moins fournie. Un jeune garçon, pourtant, est appelé à marcher dans les traces de Vincent Kompany en tant que potentiel nouveau patron de la défense belge: Zinho Vanheusden. S'il réalise une bonne saison 2020-2021, il pourrait prétendre à une place dans la liste du sélectionneur national Roberto Martinez pour l’Euro

Arrivé au Standard l’an dernier, qui l’a récupéré après l’avoir vendu à l’Inter Milan, Vanheusden a rapidement revendiqué un rôle-clé dans la défense des Rouches. Cela en dit long sur la détermination de ce jeune de 19 ans, qui n’hésite pas à s’imposer dans le vestiaire. Certes, il lui arrive encore de passer par quelques trous d’air, mais avec un peu plus d’expérience, Vanheusden peut devenir un pilier des Diables. Dans les couloirs, on murmure que le jeune homme pourrait être transférer cet été, afin de renflouer les caisses du Standard.

Maarten Vandevoordt

Terminons cette liste avec le potentiel futur dernier homme des Diables Rouges. Lorsque Thibaut Courtois, Simon Mignolet et Koen Casteels auront tout donné, le coach Martinez pourra peut-être se tourner vers Maarten Vandevoordt. Après une série dans les rangs du Racing Genk, le jeune gardien a été lancé dans l’arène. Ses premières titularisations lui ont valu des éloges: «bon avec ses pieds et ses mains», estime la presse. 

Sa bévue dans le match contre Naples en Ligue des champions - lors duquel il est devenu le plus jeune gardien de l’histoire de la C1 - a été vite oubliée. À Genk, tous croient en lui. Il sera, aux côtés de Danny Vukovic, l’un des deux gardiens principaux du club limbourgeois. Avant de le voir, un jour, pousser la porte de l’équipe nationale? 

Jupiler Pro League

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top