Ces sportifs qui ont mis la Flandre sur la carte

À l'occasion de la Fête de la Communauté flamande, Proximus Pickx met en évidence cinq athlètes flamands qui ont chacun marqué, à leur manière, l'histoire du sport.

Eddy Merckx

Commençons avec le Cannibale. Eddy Merckx, le plus grand cycliste de tous les temps, s’est imposé sur 525 courses durant son impressionnante carrière. Sous les couleurs de Faema et surtout de Molteni, le Belge a à peu près tout gagné: cinq Tours de France, cinq Giro, une Vuelta et trois championnats du monde, ainsi que toutes les classiques excepté Paris-Tours (dont 7 fois Milan-Sanremo) et le record de l’heure. Il n'est pas surprenant que le cycliste venu de Meensel-Kiezegem, dans le Brabant flamant, et aujourd’hui âgé de 75 ans, ait été élu «Belge du siècle» en 2000 par le magazine Knack en 2000.

Gaston Roelants

Dans les années 60 et 70, la Flandre a excellé en athlétisme, et ce, en grande partie grâce à Gaston Roelants. Le Brabançon s’est adjugé de multiples titres au cours de sa longue carrière (il ne s'est arrêté que passé 40 ans). Sacré quatre fois champion du monde (non officiel) de cross-country, c'est surtout sur le 3 000 mètres steeple qu'il se fit remarquer, devenant l’homme à battre de la discipline. Roelants a remporté les championnats d’Europe en 1962. Deux ans plus tard, il décrochait l’or olympique aux Jeux de Tokyo. Entre 1960 et 1975, le Belge est nommé neuf fois parmi les dix meilleurs athlètes du monde. En 2005, les Flamands l’ont classé au 87e rang du classement des plus grands Belges de l’histoire.

Stefan Everts

Chez les Flamands, le moto-cross est un sport majeur! Et son champion, c’est Stefan Everts. Le fils de Harry, lui-même quadruple champion du monde, a remporté pas moins de dix titres mondiaux dans sa carrière. En outre, le Limbourgeois a signé 101 victoires en Grand Prix, ce qui lui vaut le surnom de «The Legend». En raison de ses performances exceptionnelles, Stefan Everts a reçu cinq fois le titre de Sportif belge de l’année (2001, 2002, 2003, 2004 et 2006 ). Dans la dynastie Everts, la succession semble assurée puisque le fils de Stefan, Liam, est déjà sous contrat avec Yamaha. 

Kim Clijsters

Kim Clijsters est l’une des grandes sportives flamandes encore actives. Au début du millénaire, la souriante Limbourgeoise a livré un féroce duel avec Justine Henin pour la place de leader du tennis belge. Bien que Henin dispose d’un meilleur palmarès (sept victoires en grand chelem et l’or olympique), Clijsters bénéficie immanquablement d'un plus grand soutien du public en raison de son caractère plus chaleureux. Néanmoins, la fille de l'ancien joueur de football Lei Clijsters compte elle aussi quelques splendides trophées, dont une victoire en Fed Cup en 2001 et des sacres à l'US Open (2005, 2009 et 2010) et à Open d’Australie (2011). 

En septembre 2019, elle surprend le monde du tennis en annonçant son retour, après sept ans d’absence. Les succès ne sont pas encore au rendez-vous, mais la crise sanitaire a coupé Clijsters dans son élan. On a hâte de la revoir sur les terrains!

Nina Derwael

À 20 ans à peine, la gymnaste belge affiche déjà un palmarès impressionnant. Après avoir fait ses débuts à l'âge de 2 ans et demi, elle devient championne de Belgique junior en 2015. Depuis lors, les succès s’enchaînent pour la native de Saint-Trond: championne d’Europe en 2017 et 2018 et championne du monde en 2018 et 2019 aux barres asymétriques, son agrès de prédilection. Elle est la première gymnaste belge à atteindre de tels sommets. Par ses performances, Nina Derwael a braqué les projecteurs sur son sport. En 2018, la jeune femme a reçu le Trophée national du Mérite sportif en 2018, ainsi que le Joyau du sport flamand. Elle fut également élue Sportive belge de l'année en 2018 et 2019.

Nina Derwael nourrit de grandes ambitions pour les prochains Jeux olympiques de Tokyo, qui se tiendront en 2021. Elle pourrait, une fois de plus, rendre la Flandre et la Belgique fières de leurs sportifs

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?