One day, one goal: le lob subtil de Lampard contre Barcelone

Frank Lampard était réputé pour sa frappe de balle légendaire et ses passes chirurgicales. L'actuel entraîneur de Chelsea a prouvé également un soir de Ligue des champions sur la pelouse du FC Barcelone qu'il était aussi capable de la jouer en finesse.

Frank Lampard et Chelsea ont toujours fait un couple parfait. En 13 saisons chez les Blues, le milieu de terrain à l'efficacité redoutable est devenu une référence à sa position. Avec ses 210 buts toutes compétitions confondues pour le club de Roman Abramovich, il est le meilleur buteur de la formation londonienne. Sa plus belle rose a été plantée le 31 octobre 2006 en Ligue des champions sur le terrain du FC Barcelone.

Tant pendant la saison 2004-2005 qu'en 2005-2006, Barcelone et Chelsea se sont rencontrés lors de la phase à élimination directe de la Ligue des champions. Une opposition affirmée entre le tiki taka barcelonais et le parcage de bus de José Mourinho. Un choc des styles qui donnera naissance à une amère rivalité. En 2005, le Special One a le dernier mot tandis que les Catalans prennent leur revanche un an plus tard. Au cours de la saison 2006-2007, les deux équipes seront à nouveau liées, mais cette fois en phase de groupe.

Une inspiration de génie

La haine mutuelle est profonde, comme le montrent les déclarations de Lionel Messi à l'approche du duel de 2006. Selon la Pulga, les joueurs de Barcelone "détestent" Chelsea plus que toute autre équipe. On peut donc s'attendre à un feu d'artifice, surtout après la victoire 1-0 de Chelsea lors du match aller.

Deco, qui enfilera plus tard la vareuse des Blues, met Barcelone en orbite après seulement 3 minutes. Les troupes de Mourinho sont complètement dépassées en première mi-temps et peuvent se réjouir du léger retard à la pause. John Terry, Michael Essien, Didier Drogba & Co décident de revenir avec de meilleures intentions en deuxième période. A la 52e minute de jeu, le milieu de terrain offensif Frank Lampard part dans le dos de la défense catalane. À la suite d'un contrôle difficile sur une passe de Claude Makelele, l'Anglais est obligé de s'écarter du but. Positionné à l'angle de la surface de réparation, dos au but, il fait semblant de vouloir servir un coéquipier en retrait avant de tenter un lob astucieux à la retourne qui vient laisser de marbre le pauvre Victor Valdes.

L'actuel entraîneur des Blues a admis par la suite que ce bijou ne sortait pas de nulle part. "Pour moi, c'est de la pure décontraction, mais c'est aussi un test de vos qualités. Après chaque séance d'entraînement, je tire sous tous les angles et avec les deux pieds", a-t-il confié à l'époque à Sky Sports.

Le couronnement final en 2012

Finalement, Eidur Gudjohnsen (Barcelone) et Didier Drogba (Chelsea) trouveront également le chemin des filets pour porter le score à 2-2. Barcelone s'incline ensuite en huitième de finale contre Liverpool, tandis que les Blues échouent contre le même adversaire en demi-finale.

Abramovich et Lampard devront attendre encore 6 ans pour le couronnement suprême. Après une nouvelle demi-finale âprement disputée contre le FC Barcelone, le Bayern Munich voit son rêve de l'emporter dans son antre partir en fumée aux tirs au but. Il s'agit de l'apogée de la carrière du métronome de Chelsea, qui dans les derniers jours de sa carrière goûtera aussi à la MLS et... à Manchester City. Une erreur rapidement pardonnée par ses supporters qui peuvent encore le contempler aujourd'hui.

Fan de notre série sur les buts légendaires ? Revivez l'incroyable reprise de volée de Maxi Rodriguez contre le Mexique à la Coupe du monde 2006.

UEFA Champions League

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top