United We Stand : 4 films autour du 4 juillet

En raison de la crise du coronavirus, le 4 juillet ne sera pas comme les autres pour des millions d'Américains. Nous avons sélectionné quatre films (in)significatifs sur le Jour de l'Indépendance, la grande messe du patriotisme américain.

Monsieur Smith au Sénat

Pour les amoureux de drame politique, ce classique hollywoodien est un excellent film du genre. La star hollywoodienne James Stewart est inégalable dans le rôle de Jefferson Smith, un jeune entrepreneur et chef scout qui est soudainement nommé au Sénat. Une fois à Washington, l'idéaliste est choqué par cette façon de travailler et s'attaque aux personnes politiquement corrompues. Le réalisateur Frank Capra a avec « Monsieur Smith au Sénat » filmé une satire solide comme le roc sur la démocratie en action et en quoi elle est si cruciale pour la vie des Américains ordinaires.

Les Dents de la mer

Le classique  de Steven Spielberg n'a pas non plus pris une ride. Le requin pèlerin aux dents horribles que Spielberg met en scène dans ce blockbuster estival sème la panique et la terreur sur la plage de la station balnéaire de l'île d'Amity le 4 juillet. C'est sans doute l'une des sagas maritimes les plus effrayantes jamais réalisées et le suspense que Spielberg est capable d'évoquer grâce à son montage sophistiqué est pur à la Hitchcock. Également inoubliable : la musique de John Williams, qui a remporté un Oscar.

Né un 4 juillet

Les films patriotiques ne manquent pas, qu'ils soient du genre « Independence Day », « Pearl Harbor » ou « Top Gun ». Un film plus critique sur ce patriotisme est bien « Né un 4 juillet » du réalisateur Oliver Stone. Tom Cruise joue le rôle de Ron Kovic dans ce drame biographique, un soldat dévoué qui se transforme en critique acerbe de la guerre lorsqu'il revient paralysé de celle du Vietnam. Ce film a reçu un Oscar de la meilleure réalisation et du meilleur montage.

Team America, police du monde

« Captain America : The First Avenger » ne serait pas mal placé dans cette liste non plus, mais nous avons choisi un film de réalisateurs un peu plus vilains : l'équipe qui est derrière la série animée « South Park ». Dans ce film satirique de marionnettes, Trey Parker et Matt Stone balayent le sol avec la politique américaine, le libéralisme hollywoodien (il y a d’ailleurs une marionnette Matt Damon qui est si stupide qu'elle ne peut dire que son propre nom...) et la façon dont les Américains voient le reste du monde. Et c'est ce qu'ils font, dans cette crise de l'après-11 septembre sur la lutte internationale contre le terrorisme, comme eux seuls peuvent le faire, c'est-à-dire de manière très irrespectueuse. En un mot : « L'Amérique, putain oui ! »

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top