Le coup de pression de Messi, symptôme d’un profond malaise

La presse espagnole a lâché une petite bombe hier soir en révélant que Lionel Messi ne souhaitait pas prolonger son contrat avec le FC Barcelone, qui s’achèvera en 2021. Mais que cache cette décision de la Pulga?

Rien ne va plus à Barcelone. Alors que le club vient de perdre la tête de la Liga au profit du Real Madrid juste avant le sprint final du championnat, c’est une nouvelle petite bombe qui a fait trembler la Catalogne hier soir. Selon la radio espagnole Cadena Ser, Messi envisagerait de quitter le Barça à l’été 2021, au terme de son contrat actuel. Si les discussions avaient pourtant bien commencé entre le club catalan et l’Argentin, ce dernier aurait décidé de paralyser la prolongation de son contrat.

Pas d'alchimie avec Quique Setién

Cette révélation intervient dans une période très délicate pour le Barça. Sportivement, les Blaugrana sont à la peine depuis la reprise de la compétition. Au cours des quatre derniers matchs, ils n’ont décroché qu’une seule victoire, laissant leur rival madrilène prendre les commandes de la Liga à une poignée de journées de la fin du championnat.

Les choix de l'entraîneur Quique Setién sont plus que jamais pointés du doigt, et ce au sein même du vestiaire catalan. Le message du successeur d’Ernesto Valverde, arrivé en janvier dernier, semble ne plus passer auprès de ses joueurs, à commencer par son capitaine Lionel Messi, qui vit sa saison la moins prolifique en termes de buts depuis dix ans. Le ton serait même monté dans le vestiaire après le partage au Celta Vigo le 27 juin dernier. L’Argentin et plusieurs de ses coéquipiers auraient notamment reproché certains choix tactiques opérés par leur coach. Lors de ce même match, des images ont également clairement montré Messi en train de snober Eder Sarabia, l'un des adjoints de Quique Setien, alors que ce dernier lui donnait des consignes.

Une manoeuvre dirigée contre Bartomeu?

Avec la direction aussi, Messi entretient des rapports conflictuels, et des querelles éclatent régulièrement entre les joueurs et la présidence du club. Récemment, la polémique qui a résulté du refus initial des joueurs de baisser leur salaire au début de la crise sanitaire a provoqué une fracture entre les dirigeants et certains membres de l’équipe première, Lionel Messi en tête. Un peu plus tôt, la presse révélait que la direction catalane avait payé une entreprise pour mettre en valeur le président Josep Bartomeu et dénigrer ses rivaux ainsi que ses propres joueurs, dont son capitaine, sur les réseaux sociaux.

En refusant – pour le moment – de prolonger son contrat, Messi tenterait-il de fragiliser la position de son président, qui semble déjà perdre de plus en plus d'emprise sur son club? Pour Bartomeu, l’enjeu est important. Alors que les élections présidentielles se tiendront en 2021, il devrait soutenir la candidature d'Emili Rousaud, ne pouvant plus se représenter après son second mandat. Mais sans la prolongation de Messi, la candidature de son protégé paraîtrait un peu faiblarde. D’autant qu’en face de lui, Victor Font se présente avec de sérieux arguments. Soutenu par la légende du club Xavi, il voudrait jutement nommer l’ancien milieu de terrain au poste d'entraîneur. L’ancien métronome du Barça n'a d’ailleurs pas caché son souhait de s'asseoir sur le banc du club.

Le génie argentin veut-il la peau de son entraîneur, ou bien, lassé par les agissements de la direction, tente-t-il de saboter les projets de Bartomeu? Ce refus est-il simplement la conséquence d'un ras-le-bol général de l'Argentin? En attendant de savoir si la Pulga ira au bout de sa démarche, c'est tout le peuple blaugrana qui retient son souffle...

La Liga

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top