Cinq scènes censurées d'Harry Potter qui changent la donne

La série de films Harry Potter reste encore aujourd'hui un énorme succès planétaire. Les fans connaissent par coeur ses personnages, leur personnalité et leur histoire. L'univers cinématographique de la saga a fortement influencé la manière de se représenter les protagonistes et l'atmosphère de Poudlard. Voici cinq scènes jamais diffusées dans les films et qui apportent une dimension complètement différente à l'histoire.

Harry Potter, c'est un total de sept livres écrits par l'auteur britannique J.K. Rowling et transposés sur grand écran en huit films. Le dernier opus, "Les Reliques de la mort", a été divisé en deux parties afin de préserver le plus grand nombre d'éléments du livre dans l'adaptation cinématographique. 
 

Malheureusement, les cinéastes ne peuvent pas inclure tous les détails des livres. Beaucoup d'entre eux ne passent donc pas l'étape du tournage, tandis que certains sont laissés de côté lors du montage final. Les huit films comptent ainsi toute une flopée de scènes jamais diffusées et que tout fan de Harry Potter digne de ce nom se doit absolument d'avoir vu.
 

1. Le moment gênant du grand bal de Noël

 

Le bal de Noël a été l'un des moments les plus mémorables du quatrième film "La coupe de feu". Dans le film, tout est très paisible et innocent, mais ce n'est visiblement pas la direction que les cinéastes voulaient prendre au départ. Dans cette scène coupée et assez gênante, on peut voir Harry quitter le bal pour se promener dans la cour du château, où il rencontre plusieurs couples qui prennent manifestement du bon temps. Une des calèches garée d'où s'échappent des gloussements attire l'attention du professeur Rogue qui accoure pour interrompre le couple dans leur moment intime.



2. Dumbledore roi du karaoké
 

Toujours dans "La Coupe de feu" les apprentis sorciers de Poudlard sont tous réunis dans la Grande Salle pour chanter une chanson sur l'école. Dumbledore, le directeur, se tient devant eux et les dirige à l'aide de sa baguette magique, faisant apparaître les paroles en lettres enflammées sur une grande feuille de parchemin. Cette performace devait servir à accueillir les élèves de deux autres écoles pour le Tournoi des Trois Sorciers
 



3. Les Dursley ont des sentiments
 

Alors que les Dursley sont contraints de quitter leur maison, Voldemort et ses partisans poursuivant Harry, tante Pétunia est nostalgique et hésite. Harry l'avertit qu'elle pourrait être torturée si elle reste, ce à quoi elle répond : "Tu penses que je ne sais pas de quoi ils sont capables? Tu n'as pas seulement perdu une mère cette nuit-là à Godric's Hollow, tu sais. J'ai perdu une soeur." Pour la première fois, tante Pétunia avoue avoir souffert de la mort de sa soeur.
 

Peu après, Dudley, le cousin de Harry, se demande pourquoi ce dernier ne part pas avec eux. Quand Harry répond à son oncle qui le nargue, Dudley s'approche de son cousin et lui dit: "Je ne pense pas que tu sois un gaspillage d'espace". D'une façon un peu maladroite, Dudley montre pour la première fois une certaine affection pour son cousin. 
 



4. Tonks et Lupin font leurs adieux

 

Si la mort de Dobby est sans doute la mort la plus déchirante de la saga, celle de Tonks et de Lupin vient certainement en deuxième position. La révélation de leur mort dans la deuxième partie des "Reliques de la Mort" brise le cœur des fans. Mais leurs derniers mots font beaucoup de bien. Tonks quitte leur fils endormi pour se battre aux côtés de son mari avec ces mots: "C'est toi qui as besoin de moi ce soir".

 



5. Drago Malefoy à la rescousse

 

C'est la scène qui aurait pu complètement changer notre image de Drago Malefoy. Le blondinet joue le méchant dans les sept films, mais vers la fin, montre qu'il éprouve beaucoup de remords. Au cours du combat décisif entre Harry et Voldemort, Harry s'échappe des bras d'Hagrid et, au grand dam de Vodemort, Drago court vers lui pour lui jeter sa baguette. Une scène cruciale qui aurait pu donner une tout autre dimension à Drago Malefoy si elle n'avait pas été coupée.

 

Jeunesse

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top