Une pléiade de stars ont participé samedi à un concert virtuel afin de soutenir la lutte contre le coronavirus et ses conséquences sur les populations les plus fragiles. Retour sur quelques temps forts de la soirée.
Le concert, présenté par l’acteur Dwayne The RockJohnson, était le point culminant de la campagne “Global Goal: Unite for Our Future”, co-organisée par la Commission européenne et l'ONG Global Citizen. Plusieurs artistes de renom comme Coldplay, Shakira, Justin Bieber, Usher, Miley Cyrus ou encore Christine and the Queens ont répondu à l’appel et donné de la voix à tour de rôle. D'autres personnalités, telles que l'ancien footballeur David Beckham, le comédien Chris Rock, l'acteur Hugh Jackman et les actrices Charlize Theron et Salma Hayek ont également participé à l'opération.

Après l’émouvante reprise de ”Where Peaceful Waters Flow” par Jennifer Hudson pour ouvrir le show, Miley Cyrus est entrée en scène depuis le monumental stade – vide – du Rose Bowl à Pasadena, en Californie. Elle y a interprété "Help!", la célèbre chanson des Beatles, en prenant soin de rendre hommage aux chercheurs qui travaillent d’arrache-pied pour tenter d’éradiquer le Covid-19.

Message antiraciste

De Barcelone, Shakira a exhorté le monde à ne pas oublier l'Amérique latine et l'Afrique avant d’interpréter son titre “Sale el Sol” sorti en 2011. “L'Amérique latine est aujourd'hui la région la plus touchée par cette pandémie, et les experts disent que l'Afrique sera la prochaine", a prévenu la chanteuse. "Nous devons faire tout notre possible pour les aider à éviter des dégâts catastrophiques”.

"Que vos choix reflètent vos espoirs et non vos peurs”. C’est sur cette citation de Nelson Mandela que s’est ouvert le clip coloré et très travaillé de “Paradise” proposé par Coldplay. Le groupe britannique a dédié sa performance à Elijah McClain, un jeune homme noir de 23 ans décédé quelques jours après son arrestation par des officiers de police du Colorado en 2019.

La prestation la plus poignante fut sans doute celle du chanteur américain Usher, filmé en gros plan et qui a ému interprétant pour la première fois “I Cry”, son puissant nouveau morceau inspiré du mouvement Black Lives Matter.

6 milliards de dons supplémentaires

Plus tôt dans la journée, une nouvelle conférence des donateurs a permis de lever 6,15 milliards d'euros de promesses de dons supplémentaires. La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a indiqué que cet argent servira à soutenir les pays les plus touchés par la pandémie.

Durant l'après-midi, des discours ont été prononcés par des personnalités politiques et scientifiques de premier plan. Outre l'Union européenne, divers pays ont également promis une contribution supplémentaire. Une première conférence des donateurs, qui s'est tenue le 4 mai dernier, avait permis de lever 7,4 milliards d'euros. Les contributions ont ensuite atteint 9,8 milliards d'euros. L'ONU estime toutefois qu'un montant quatre à cinq fois supérieur est nécessaire afin de rendre un vaccin disponible aux quatre coins du monde.

Vous avez manqué ce concert? Pas de panique, il sera rediffusé ce dimanche 28 juin à midi et à minuit en ligne et en télévision sur Pickx Live.