La remarquable histoire derrière le succès mondial de "Mambo No.5"

Dans la section "One hit wonders", Proximus Pickx se plonge dans l'histoire de la musique à la recherche des histoires parfois remarquables qui se cachent derrière les succès qui ont donné aux artistes un moment de gloire. Cette fois, nous vous dévoilons le mystère qui se cache derrière le succès populaire du titre "Mambo No.5".

Ladies and gentlemen, this is Mambo Number Five
One, two, three, four, five

L'homme derrière ce succès de l'été 1999 est Lou Bega, un musicien allemand. Mais en réalité, il s'agit d'une reprise d'une célèbre chanson instrumentale de mambo de 1952 du compositeur cubain Dámaso Pèrez Prado. Bega, de son vrai nom David Lubega, a « samplé » seulement 30 secondes de la chanson originale et y a ajouté de nouveaux beats et sons électroniques et surtout, il a écrit un tout nouveau texte - "Everybody in the car, so come on, let’s ride". Et la chanson, qui figure sur l'album de Bega "A Little Bit of Mambo", a clairement touché le public mondial. De l'Australie aux États-Unis en passant par l'Europe : partout, ce fut un énorme succès, grâce aussi à son clip iconique en noir et blanc. Mais pour Bega, le succès fût amer.

Une bataille juridique périlleuse

Aux yeux de la Fondation Prado, la "version" de Bega n'était pas du tout une nouvelle chanson. Ils ont estimé qu'il s'agissait d'une violation de la composition originale et de la propriété intellectuelle du Prado. C'est ainsi qu'a commencé une bataille juridique tortueuse entre Bega et la Fondation Prado qui allait aigrir à jamais l'héritage de cette chanson à succès.

Goar Biesenkamp, le producteur de Bega, a toujours soutenu que c'est lui qui a découvert la musique composée au Mexique par Prado et qu'il a créé l'image latino de Bega. Bega dit qu'il a entendu la chanson pour la première fois quand il était à Miami. Pour les paroles, il s'est inspiré de son enfance à Munich en tant que Don Juan. C'est ce qu’il a ressenti en essayant quelque chose avec Angela, Pamela, Monica, Erica, Rita, Tina, Sandra, Mary et Jessica.

Pour ceux qui ont découvert le morceau original de Prado, si vous mettez les deux chansons côte à côte, vous pouvez clairement entendre que la version de Bega est basée sur le riff original du Mambo n°5. Le procès tumultueux qui a suivi a duré sept ans. L'affaire n'a été résolue que lorsque le tribunal fédéral allemand a décidé que les droits d'auteur du riff appartenaient bel et bien à Prado. Mais comme Bega a ajouté un nouveau texte, sa version était considérée comme une œuvre originale, écrite à la fois par Bega et par le Prado.

Un cadeau du ciel

L'album de Bega "A Little Bit of Mambo" s'est finalement vendu à plus de 3,4 millions d'exemplaires (chiffres de 2013). Selon Billboard, la chanson est téléchargée environ 2.000 fois par semaine et on peut la trouver dans tous les bars karaoké du monde. Bega a même été nommé pour un Grammy Award.

La chanson a également été utilisée par le président américain Bill Clinton en 2000 dans le cadre de sa campagne de marketing... jusqu'à ce que quelqu'un remarque une référence dans le texte à Monica - "A little bit of Monica in my life".
Le "Mambo n°5" apparaît aussi régulièrement dans des films et des séries télévisées. Vous pouvez notamment l'entendre dans un épisode des Simpsons, tout comme dans Iron Man 3.

Et Bega ? Il chante toujours cette chanson lors des concerts nostalgiques de "Back to the '90s" dans le monde entier. « Je la considère comme la meilleure chanson que j'ai jamais écrite », explique-t-il. « Sans le "Mambo n°5", je serais toujours David, un simple mortel ou un musicien sans le sou sous un pont. C'est un cadeau du ciel ».

Musique Maestro !

Le sport à la une

L'actu cinéma et séries

L'actu esport

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?