One day, one goal: la feinte de frappe magique de Benzema contre Caen

Karim Benzema prouve depuis des années au Real Madrid qu'il fait partie des meilleurs attaquants du monde. Le buteur français avait déjà prouvé tout son talent lorsqu'il évoluait dans son club formateur, à l'Olympique lyonnais, notamment en 2007 en Coupe de la Ligue face à Caen.

Nous sommes le 31 octobre 2007. L'Olympique lyonnais s'apprête à affronter le modeste club de Caen en huitième de finale de la défunte Coupe de la Ligue, petite soeur de la Coupe de France. Le champion en titre ne compte pas se faire peur au stade d'Ornano et valider son ticket pour les quarts le plus vite possible.

La saison précédente, Lyon s'était adjugé pour la sixième fois consécutive le titre de champion national de Ligue 1. Bien avant l'hégémonie du PSG, gonflée par les pétrodollars qataris, l'OL dominait le football français. Avec une équipe comprenant des noms ronflants comme Hatem Ben Arfa, Fred ou encore la révélation Karim Benzema, Caen semblait être un oiseau pour le chat.

Big Ben envoie Benoît Costil dans les roses

Le déplacement à Caen n'est pourtant pas une promenade de santé pour l'OL. Les locaux, engaillardis, effacent d'ailleurs le but d'ouverture de Kader Keita grâce l'égalisation d'Elliot Grandin à la demi-heure de jeu. Bousculées, les troupes d'Alain Perrin doivent se sublimer en deuxième mi-temps pour faire la différence.

Ce n'est qu'à la 76e minute que Mathieu Bodmer met une seconde fois les visiteurs aux commandes. A la dernière minute du temps réglementaire, le remplaçant Benzema assure définitivement la qualification des Gones. Libre de tout marquage, le jeune prodige de 19 ans se présente seul devant le gardien de but de Caen Benoît Costil. Il le fixe et il l'envoie dans les roses grâce à une feinte de frappe extraordinaire. Il suffit alors à Benzema de pousser le cuir dans le but vide.

Un transfert de rêve au Real Madrid

En quart de finale, Lyon tombera toutefois contre Le Mans. Le PSG remportera la Coupe de la Ligue 2007/2008 après une victoire 1-2 en finale contre le RC Lens. Les exploits de Benzema à Lyon attireront évidemment l'attention des plus grands clubs de la planète. En 2009, l'attaquant réalisera le transfert de ses rêves en rejoignant le Real Madrid, où il continue encore à empiler les buts aujourd'hui.

Fan de cette série? Appréciez le but de Francesco Totti qui a réduit Giuseppe Meazza au silence.

Ligue 1

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top