Ces sportifs qui se sont égarés dans la chanson

Si l'ancien tennisman Yannick Noah est l'exemple type d'une reconversion parfaite dans la chanson, d'autres sportifs n'ont pas eu le même succès. Parfois pour la bonne cause, souvent pour réaliser un rêve et toujours pour nous faire rire, retour ces sportifs-chanteurs qui ont fait le buzz en ce dimanche de Fête de la musique.

Enzo Scifo

En Belgique aussi, nous avons nos casseroles. On peut reconnaitre les origines italiennes du célèbre footballeur belge Enzo Scifo dans sa chanson Gagné d’avance, réalisée dans le cadre de la Coupe du monde 1986 au Mexique. Le titre était un peu optimiste même si les Diables rouges, sans doute boostés par la chanson du capitaine, terminèrent à une très belle quatrième place.

Les Diables Rouges

Il s'agit de la chanson officielle des Diables Rouges pour la Coupe du Monde 1994. Lorsque notre équipe nationale s'est qualifiée pour le Mondial américain, il a été décidé de donner naissance à une reprise de "Go West" des Pet Shop Boys. Écoutez ci-dessous comment, entre autres, Marc Degryse, Luc Nilis et Franky Van der Elst donnent le meilleur d'eux-mêmes.

Jean-Marie Pfaff

En plus de son voyage dans le monde de la télérealité avec "The Pfaffs", El Sympatico a nagé dans de nombreuses eaux après sa brillante carrière. Ses titres "Alle dagen kerstmis", "Wir Zwei" ou plus récemment "Rucki Zucki" n'auront malheureusement pas eu le succès escompté dans le monde de la musique.

Tony Parker

Les sportifs français sont nombreux à avoir tenté leur chance dans la musique. Pour beaucoup, cela fut cependant un échec. L'ancienne star des San Antonio Spurs Tony Parker a voulu se hisser dans un monde qu'il apprécie tout particulièrement, celui du hip-hop et du rap. Cela a donné lieu à des chansons comme "Balance toi", "Premier Love" ou "Bienvenue dans le Texas" aux côtés de Booba. Mais, comme pour beaucoup, "Tony P" aurait dû s'en tenir au basket...

Jean-Pierre François

Peut-être l'un des seuls avec Yannick Noah à avoir eu un certain succès. L'ancien attaquant de Saint-Etienne s'est fait connaître grâce à son tube "Je te survivrai" qui a atteint la 2e place au Top 50. Un succès rapide qui fut cependant le seul, le sportif-chanteur préférant fuir la surexposition médiatique et sa popularité.

Sergio Ramos

Le footballeur espagnol, champion du monde 2010, aime bien s'emparer du micro à l'occasion. Le pilier du Real Madrid est souvent bien placé quand il s'agit de composer la chanson officielle d'une compétition internationale. En 2018, le défenseur central a chanté en duo avec la star locale Demarco Flamenco sur le titre "Otra estrella en tu corazón".

Johan Cruyff

Le joueur néerlandais a marqué l’histoire du football en remportant trois Ballons d’or. Pas de disques d’or par contre pour son titre Oei, Oei, Oei, Dat Was Me Weer Een Loei, mais une belle chanson de fanfare à chanter de préférence après quelques bières.

Sergio Agüero

Sergio Agüero fait le beau temps à Manchester City et en équipe nationale argentine depuis des années. Fait un peu moins connu, l'ancien gendre de Diego Maradona s'est également lancé dans une carrière de chanteur de très courte durée par le passé. Avec le groupe argentin Los Leales, il est entré en studio pour la chanson "El Kun Agüero". Pas vraiment au top au niveau de la justesse, Agüero ne peut s'empêcher de bouger au rythme de la musique !

Usain Bolt

L'homme le plus rapide de la planète Usain Bolt a tenté l'aventure dans de nombreux domaines. Outre le fait d'avoir tenté une reconversion dans le monde du football, il a prêté sa voix au chanteur DJ Steve Porter pour le titre Faster Than Lightning... pour plus ou moins le même succès.

Serena Williams

Enfin, la superstar du tennis féminin a également poussé la chansonnette. En collaboration avec Bryant McKinnie, la lauréate de 23 Grand Chelem a fait ses premiers pas dans le monde de la musique avec une chanson rap. Il faut dire que la patronne du circuit WTA a le swag et l'attitude nécessaires !

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top