La saison 2 de Big Little Lies débarque dans le Movies & Series

Fan de séries américaines dramatiques ? Regardez "Big Little Lies" avec l'option Movies & Series TV de Proximus Pickx ! La saison 2 est disponible dès ce 28 juin 2020 en 7 épisodes. 

Avec déjà 14 épisodes à son actif, ce Desperate housewives sombre et moderne réalisé par Jean-Marc Vallée, raconte l’histoire de trois femmes qui se lient d’amitié lors de la rentrée scolaire de leurs enfants. La série créée par Davide E. Kelley se base sur le roman “Petits secrets, grands mensonges” de Liane Moriarty. 

Madeline Martha Mackenzie (Reese Witherspoon) est une mère de famille qui semble parfaite. Jane Chapman (Shailene Woodley) est une jeune mère célibataire d’un petit garçon qui s’appelle Ziggy. Leur vie change lorsque Madeline décide de faire rencontrer Jane à sa meilleure amie Celeste Wright (Nicole Kidman). Un casting de haut niveau ! 

Dès le départ, la réalisation montre qu’un meurtre a été commis mais l’on ne sait pas qui est la victime ni le responsable avant la fin. L’histoire tourne davantage autour de la relation qu’entretiennent les trois femmes, ainsi qu'autour des secrets qu'elles cachent.

Une saison 2 inattendue 

Si elle se voulait au départ être une minisérie, “Big Little Lies” a rencontré un tel succès, qu’il n’a pas fallu grand-chose pour convaincre le réalisateur de continuer. Ou plutôt, la réalisatrice: c’est Andrea Arnold aux commandes cette fois-ci. Une surprise pour les téléspectateurs qui ne s’attendaient pas à une suite.

Liane Moriarty a aidé les scénaristes à l’écriture des nouveaux épisodes Les contours de l'intrigue sont, certes, révélés à la fin de la première saison mais il reste de nombreuses interrogations, de secrets non révélés et d’autres voies à explorer. 

Si le casting était déjà époustouflant dans la saison 1, Meryl Streep s’ajoute désormais au tableau. Elle vient bouleverser l’équilibre trouvé pour découvrir la vérité à propos du meurtre et ajouter de la tension. 

 

Séries

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top