Ces biopics rendent hommage aux stars de l'industrie du spectacle

Cinéma | Proximus Pickx vous propose de revenir sur cinq superproductions qui portent sur grand écran la vie de noms majeurs de l'industrie du spectacle. De Kurt Cobain à Queen, partez à la rencontre des plus grands showman au monde.

De Proximus

Partager cet article

Dragon, l'histoire de Bruce Lee (1993)

Le réalisateur Rob Cohen nous propose de remonter le temps grâce à des images d'archives et des interviews du plus célèbre experts en arts martiaux du cinéma: Bruce Lee. Pour réaliser son film, Cohen s'est inspiré du livre biographique coécrit par son épouse Linda Lee Cadwell "Bruce Lee: The Man  Only I Knew".

Le film retrace la vie de Bruce Lee, incarné par Sam Hau et Jason Scott Lee. Jeune, il sera envoyé dans une école de kung-fu par son père. Au cours de sa formation, il blesse accidentellement plusieurs marines, après quoi son père le reverra aux États-Unis. C'est de retour dans son pays natal qu'il rencontrera sa future épouse, qui le convainc de créer sa propre école de kung-fu. Plus tard, Bruce fait ses débuts dans le cinéma, ce qui lui vaudra d'être accueilli comme une star à Hong-Kong.


Last Days (2005)

Dans ce film librement inspiré de la fin de vie de Kurt Cobain, c'est Michael Pitt qui tient le rôle du leader de Nirvana, qui s'appelle Blake dans le film. Blake est une rock star introvertie qui s'isole du monde extérieur dans une maison de campagne. Ses amis, son manager et sa maison de disque tentent de joindre le musicien tout au long de l'histoire, alors que Blake cherche à éviter tout contact. Ce n'est qu'à la toute fin que Blake réussit à se libérer de ses faux amis, et de son mal-être.


La Môme (2007)

Dans cette biographie, le réalisateur Olivier Dahan dépeint l'histoire tragique de la chanteuse française Édith Piaf. Le film a remporté de nombreuses récompenses, dont deux Oscars. Marion Cotillard y incarne "la môme", dont la vie commence sur les trottoirs des rues de Paris, en compagnie de prostituées qui s'occupent d'elle. Peu à peu, elle développe ses talents de chanteuse devant un public composé de passants.

Très vite, poussée par son père, elle partira pour New York et tombera amoureuse de Marcel, un boxeur avec lequel elle entame une relation secrète. Les malheurs se succèderont ensuite tout au long de sa vie, la mort de Marcel, son cancer du foie, la drogue. Un rôle majeur dans la carrière de Marion Cotillard, dont la performance a été saluée par la critique.


The Social Network (2010)

Dans ce biopic sur la vie du patron de Facebook, c'est Jesse Eisenberg qui endosse le rôle de Mark Zuckerberg. Réalisé par David Fincher, le film raconte l'histoire du début de Facebook, et les problèmes juridiques qu'il aura avec ses anciens associés.

On y voit que l'idée originelle de Facebook vient de l'époque où le jeune Mark était étudiant à la prestigieuse université d'Harvard. Il souhaitait développer un réseau pour connecter tous les étudiants de son université, celui-ci finira par être utilisé par 2.6 milliards d'utilisateurs dans le monde. Le film est un succès critique, et le scénario d'Aaron Sorkin y est pour beaucoup.


Bohemian Rhapsody (2018)

Dernier gros succès au box-office, on ne pouvait pas omettre ce biopic sur Freddy Mercury et Queen. C'est l'acteur Rami Malek qui endosse le rôle de Farrokh Bulsara, qui a découvert très jeune sa passion pour les groupes de musique britanniques. Avec d'autres musiciens, il fondera le groupe Queen. Il changera son nom en Freddy Mercury peu après, et écrira le tube intemporel Bohemian Rhapsody.

Alors que professionnels du secteur ont conseillé à Freddy Mercury de modifier son morceau, car ils trouvaient la chanson trop longue et bizarre, celui-ci persévérera. Dès sa sortie, la chanson deviendra un succès commercial, avec une structure empruntée à l'opéra, et repose au panthéon des meilleurs morceaux de rock de tous les temps.


Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top