Le onze de rêve des Diables Rouges: l’attaquant (1/2)

Pour le dixième épisode de notre série visant à déterminer le onze idéal de notre équipe nationale, nous vous proposons de choisir, parmi quatre joueurs, l’un des deux attaquants qui auront leur place dans votre onze ultime.

1. Paul Van Himst

C’est l'un des meilleurs footballeurs belges de tous les temps et, avec les Diables Rouges, il fut un véritable fer de lance. La Coupe du monde 1970 au Mexique fut un échec et les critiques n’ont pas été tendres avec Van Himst, ce qui l'avait poussé à prendre se retraite internationale. Heureusement, Van Himst reviendra sur cette décision et participera avec les Diables Rouges à l’Euro 1972.

La Belgique y a terminé à la troisième place en remportant la petite finale contre la Hongrie (2-1). Dans ce match, Van Himst a marqué le deuxième but des Belges. La légende d'Anderlecht fut, avec Bernard Voorhoof, le meilleur buteur des Diables Rouges pendant des décennies, avec trente buts au compteur. Il a récemment été dépassé par Eden Hazard et Romelu Lukaku.

2. Wesley Sonck

Sonck n’a participé qu'à un seul grand tournoi avec les Diables Rouges, la Coupe du monde 2002. Il y a marqué une fois, contre la Russie. La Belgique sera ensuite sortie par le Brésil. Avec 24 buts en 55 matchs, l’attaquant est huitième sur la liste des meilleurs buteurs de l'équipe nationale.

Sonck a eu la malchance de jouer durant une période où les Diables Rouges étaient en transition. Après 2002, il faudra attendre 2014 pour revoir la Belgique participer à une compétition internationale. Néanmoins, l’attaquant passé par Genk, Bruges ou encore l’Ajax, a marqué un de ses plus beaux buts dans un fameux match contre l’Espagne, où nos jeunes talents ont fait trembler le champion du monde. Sonck a joué son dernier match international en 2010.

3. Emile Mpenza

Il fut le « Golden Boy » du football belge à la fin des années 90. Mpenza a accompagné la Belgique à la Coupe du monde 1998, où il est entré en jeu à trois reprises. À l’Euro 2000, il a marqué lors du match d'ouverture contre la Suède, que les Belges ont remporté 2-1. Par la suite, la Turquie et l'Italie ont été trop fortes et les Belges n’ont pas passé les poules.  

Alors âgé de 22 ans, Mpenza semblait être sur la voie du succès. Malheureusement, de nombreuses blessures l’empêcheront de voir plus loin, à commencer par celle qui l’obligera à renoncer à la Coupe du monde 2002. Il a pris sa retraite internationale à deux reprises, mais est deux fois revenu. Sa dernière grande réalisation avec les Diables date de 2009, lorsqu’il offrait la victoire à la Belgique grâce à un doublé contre la Turquie. C’étaient ses derniers buts sous le maillot noir-jaune-rouge.

4. Marc Wilmots

Convoqué pour la Coupe du monde 1990 en tant que jeune, il n’a cependant pas joué une seule minute avec les Diables. Quatre ans plus tard, déçu de constater qu’il ne faisait toujours pas partie du onze de base lors du mondial aux Etats-Unis, il a décidé de quitter l’équipe nationale. Mais après la démission du coach national Paul Van Himst, il est revenu chez les Diables Rouges. Ce retour fut le véritable point de départ de sa carrière internationale.

Lors de la Coupe du monde 1998, il a marqué deux fois contre le Mexique, mais la Belgique n’est pas allée plus loin que les poules. L’Euro 2000 fut également un échec et Wilmots a dû attendre la Coupe du monde 2002 pour briller. Grâce à ses buts contre le Japon, la Tunisie et la Russie, la Belgique passe en huitième de finale contre le Brésil. Ce match est, encore aujourd’hui, une source d’immense frustration pour les Belges. D’une tête rageuse, Wilmots avait envoyé le ballon au fond des filets brésiliens. Mais l'arbitre Peter Prendergast, ayant vu une faute (imaginaire?), avait refusé le but du 0-1. Finalement, le Brésil gagnera 2-0. Ce fut le dernier match de Wilmots en équipe nationale

Wie is volgens jullie de beste aanvaller (1/2) uit de geschiedenis van de Rode Duivels? De beste momenten uit de carrière van onze top 4?? vind je hier terug ?? https://prx.ms/Aanvaller

Geplaatst door Proximus Sports op Dinsdag 9 juni 2020

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top