La carrière de Brian De Palma en cinq grands films

Figure incontournable du cinéma américain, Brian De Palma souffle aujourd'hui ses 80 bougies. L’occasion idéale de revenir sur cinq grands long-métrages qui ont marqué la riche carrière de celui que l'on surnomme le "fils spirituel d'Hitchcock".

Scarface (1983)

Remake du film éponyme de Howard Hawks sorti en 1932, “Scarface” est sans doute le film le plus connu de la filmographie de De Palma. Depuis quatre décennies, le long-métrage racontant les aventures du célèbre malfrat Tony Montana fait l’objet d'un véritable culte, en particulier dans la culture urbaine. Brillamment incarné par Al Pacino, le gangster cubain est autorisé à quitter le pays pour retourner en Floride. Il débarque sans rien à Miami mais ne reculera devant rien pour devenir un puissant trafiquant de drogue.

Phantom of the Paradise (1974)

Voici l’ovni de la carrière du cinéaste. Sorti en 1974, “Phantom of the Paradise” est la rencontre de trois classiques de la littérature. Pour réaliser cet opéra rock un peu déjanté, De Palma s’est grandement inspiré de “Faust”, du "Fantôme de l’opéra" et du “Portrait de Dorian Gray”. Le réalisateur y fait le choix assumé du kitsch et du second degré pour signer une satire acerbe de l’industrie musicale, bercée par la magnifique bande son de Paul Williams.

Les Incorruptibles (1987)

Autre monument de la carrière de De Palma, "Les Incorruptibles" s'inspire librement de la traque du puissant parrain de la pègre Al Capone, qui règne en maître sur Chicago durant la prohibition, par l'agent Eliot Ness et ses trois “Incorruptibles”. Un grand classique du film policier dans lequel on retrouve une belle brochette de stars comme Kevin Costner, Robert De Niro, Sean Connery – oscarisé pour ce rôle – et Andy Garcia.

Mission Impossible (1996)

Sollicité par la star Tom Cruise, Brian De Palma accepte de réaliser ce qui reste à ce jour son plus gros succès commercial. Dérivé de la série du même nom diffusée dans les années 1960 et 1970, le premier volet de la célèbre franchise d’espionnage qui suit les aventures de l'agent Ethan Hunt (Tom Cruise) a engrangé pas moins de 450 millions de dollars de recettes. Alors qu’il est envoyé en mission à Prague pour appréhender un espion ennemi qui s'apprête à dérober une disquette top secrète, les choses tournent mal et Hunt se retrouve livré à lui-même.

L'Impasse (1993)

Dix ans après “Scarface”, l’oeuvre de tous les excès, De Palma et Al Pacino se retrouvent pour “L’Impasse”, un autre petit bijou de la carrière du réalisateur. Mais dans ce film noir, plus question de choquer l’Amérique. De Palma nous emmène sur les traces d’un certain Carlito Brigante, un repris de justice qui souhaite oublier son passé criminel et se remettre sur de bons rails. Sa tâche s’annonce toutefois rapidement plus compliquée que prévu… Si le film a rencontré un succès mitigé à sa sortie, il a acquis au fil du temps le statut de film culte, devenant l’une des productions les plus louangées du réalisateur.

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top