C'est désormais une certitude: OHL et le Beerschot se retrouveront début août pour disputer la finale de promotion retour à Louvain. Un soulagement pour les deux équipes, même si l'agenda de la rencontre soulève quelques questions. Joueurs prêtés et en fin de contrat sont au centre des interrogations...
 
Toute la question est évidemment de savoir dans quelle composition s'aligneront les deux équipes, puisque les 2 formations comptent au sein de leur noyau des joueurs prêtés et dont le prêt s'achève en principe au 30 juin. Au Beerschot, Rubin Seigers (KRC Genk) est dans ce cas, tandis que du côté d'OHL, Jan Van den Bergh (KAA Gent), Kamal Sowah (Leicester City) et Jérémy Perbet (Sporting Charleroi) auront achevé leur prêt à la date du match.
 
Ensuite vient la question des joueurs en fin de contrat et dont le contrat vient en principe à échéance le 30 juin. L'UEFA a déjà fait savoir que ces contrats peuvent éventuellement être prolongés jusqu'au nouveau terme de la défunte saison. Mais quelle sera la motivation effective des joueurs concernés qui risquent une éventuelle blessure en pleine période de transferts?
 
Ici aussi, le Beerschot semble moins désavantagé par ces difficultés que son adversaire. Seul le réserviste Baptiste Aloé est en fin de contrat, tandis que la liste est beaucoup plus longue chez les Brasseurs : le gardien Laurent Henkinet a déjà signé au Standard, alors que Kenneth Schuermans, Derrick Tshimanga, Frédéric Duplus, Sasha Kotysch, Tom Van Hyfte, Yannick Aguemon, David Hubert et Yohan Croizet sont en fin de contrat. Une situation qu'il va falloir gérer...