Diffusion par la justice brésilienne d'une vidéo truffée de dérapages de Bolsonaro © BELGA