Dortmund-Schalke: quand le karma rattrape Andreas Möller

Le derby de la Ruhr entre le Borussia Dortmund et Schalke 04 est l'un des plus chauds d'Europe. Choisir l'une des deux formations, c'est renoncer à l'autre. Sauf pour le milieu de terrain Andreas Möller qui avait décidé de quitter le Signal Iduna Park pour les Königsblauen au début du siècle actuel.

Le milieu offensif Andreas Möller fut l'un des meilleurs joueurs allemands de sa génération. Formé à l'Eintracht Francfort, il s'envole rapidement pour le Borussia Dortmund en 1988 avant de revenir à ses premiers amours après la victoire en Coupe du monde 1990. Deux ans plus tard, il décide de rejoindre l'Italie et la Juventus de Turin. Il y remporte notamment la Coupe UEFA en 1993.

Un an plus tard, le milieu de terrain retourne au Borussia Dortmund. Il y reste six longues saisons. Andreas Möller remporte alors deux titres de champion consécutifs, l'Euro 1996 avec l'Allemagne et glane la Ligue des champions en 1997 contre... la Juventus.

Champion pendant (0)4 minutes

En 2000, à 33 ans, Dortmund compte moins sur son élément offensif. Möller décide alors de rejoindre le rival de Schalke 04 au grand dam des supporters du BVB qui ne lui pardonneront jamais. Dès sa première saison, il lutte pour le titre avec les Königsblauen face au Bayern Munich jusqu'à la dernière journée.

Emmené par un trio redoutable composé d'Ebbe Sand, Emile Mpenza et Andreas Möller, Schalke 04 tient la dragée haute à l'ogre bavarois. Lors de l'ultime journée, les Mineurs remplissent leur mission en venant à bout difficilement de Unterhaching 5-3 grâce notamment à une réalisation de Nico van Kerkhoven. Dans le même temps, Hambourg tient en échec le Bayern Munich. Le HSV fait même mieux en ouvrant le score à la 90e minute. Alors qu'Andreas Möller et ses partenaires se mettent déjà à fêter le titre, le Bayern égalise à la 94e minute de jeu sur un coup franc indirect de Patrik Andersson et prive Schalke 04 d'un titre qui leur échappe depuis 43 ans.

La remontada de Schalke à Dortmund

Si les supporters de Dortmund ont certainement dû apprécier la détresse de leur rival à cette époque, les fans de Schalke 04 ont par la suite pu également se réjouir du malheur du BVB. En 2017, notamment, leur duel s’était soldé par un nul (4-4), au terme d’un match complètement fou.

Ce jour-là, le Borussia Dortmund, qui traverse une mauvaise passe, espère se remettre sur de bons rails contre Schalke 04. Mission accomplie rapidement, puisqu’après seulement 27 minutes, les Jaune et Noir mènent déjà 4-0! Les réalisations d’Aubameyang, Götze et Guerreiro, ainsi que le but contre-son-camp de Stambouli, permettent à Dortmund de prendre une confortable avance. Mais les joueurs de Schalke ne vont pas cesser d’y croire…En seconde mi-temps, les Bleu et Blanc se montrent combatifs et reprennent confiance. Commence alors une incroyable « remontada ». Grâce aux buts de Burgstaller (61e) et Harit (65e), Schalke parvient à réduire l’écart. Survient alors le tournant du match: Aubameyang écope d’un second carton jaune et est exclu à 20 minutes de la fin du match. Schalke en profite pour planter deux fois, par Caligiuri (86e) et Naldo (90+4), dans les arrêts de jeu. Ce résultat permet au club de signer un septième match sans défaite. Pour le Borussia, cette impensable retournement laissera des traces.

Suivez Dortmund-Schalke à partir de 15h30 ce samedi sur Eleven Sports 1.

Bundesliga

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top