Romelu Lukaku soigne ses débuts avec l'Inter

Jamais incontournable mais toujours une garantie de buts. Voilà comment on pourrait caractériser Romelu Lukaku. Après des passages à Anderlecht, Everton et Manchester United, entre autres, Big Rom fait maintenant la pluie et le beau temps à l'Inter Milan.

Romelu Lukaku a fêté ce mercredi 13 mai 2020 son 27e anniversaire. On oublierait presque que le robuste attaquant est si jeune tant il se bat au plus haut niveau depuis plus de 10 ans.

À 16 ans, Lukaku fait des débuts tonitruants à Anderlecht. Après deux saisons, il obtient son transfert de rêve à Chelsea. Mais là, l'avant-centre ne reçoit jamais vraiment sa chance. Il explose finalement à Everton où il empile les buts. Cela lui ouvre alors les portes d'Old Trafford où Manchester United n'hésite pas à mettre pas moins de 85 millions d'euros pour s'offrir les services du meilleur scoreur de l'équipe nationale.

Conte en fait sa priorité

Le mariage entre le buteur et José Mourinho semble à première vue parfait. Lukaku intègre cependant une équipe en reconstruction portée avant tout sur l'aspect défensif. Lorsque The Special One est licencié au profit d'Ole Gunnar Solskjaer, le sort du Diable Rouge semble scellé. Le Norvégien compte, en effet, davantage sur la jeunesse anglaise incarnée par Marcus Rashford.

Heureusement pour Big Rom, il reçoit une bouée de sauvetage lancée depuis l'Italie. Le coach de l'Inter Milan, Antonio Conte, en fait sa priorité pour le mercato estival 2019. Transféré pour environ 80 millions (y compris les bonus), l'attaquant occupe la troisième place dans la liste des joueurs les plus chers de tous les temps au cumulé des sommes investies. Avec un montant total de 220 millions d'euros, le frère de Jordan ne se classe que derrière Neymar (310 millions) et Cristiano Ronaldo (230 millions). Pas mal pour un attaquant qui a été étiqueté comme ne trouvant le chemin des filets que contre les petites équipes.

Le récital contre le Slavia Prague

Avec à bord le coach Antonio Conte et l'ambitieux Lukaku, les propriétaires chinois des Nerazzurri souhaitent redonner à l'Inter son lustre d'antan après des années de difficultés financières et sportives. Et l'entame de saison est pour le moins prometteuse. Lukaku signe des débuts impressionnants en inscrivant 10 buts lors de ses 13 premiers matches. Aux côtés de Lautaro Martinez, il forme un duo inarrêtable en Serie A. L'Inter lutte d'ailleurs pendant une bonne partie de la saison avec la Juventus pour la première place du championnat. Cela grâce notamment aux 17 réalisations de Lukaku. Cependant, les Intéristes ont dû courber l'échine les dernières semaines avant le début du confinement face à la force de frappe des Turinois mais aussi face à la remontada de la Lazio de Rome.

Sur la scène européenne, l'Inter a fort à faire en Ligue des champions. Placés dans le groupe F, les Nerazzurri doivent batailler face au grand FC Barcelone mais aussi contre le Borussia Dortmund et le Slavia Prague. Les Milanais luttent finalement jusqu'à la dernière rencontre pour la deuxième place face au Borussia Dortmund. Si l'Inter a pu batailler jusque-là, sans toutefois accéder au prochain tour de la C1, c'est notamment grâce à un récital de Lukaku sur la pelouse du Slavia Prague le 27 novembre 2019.

Ce soir-là, au stade Sinobo, Lukaku se transforme en un véritable bulldozer. Après un peu moins de 20 minutes, il se débarrasse de deux adversaires grâce à son corps avant de servir Lautaro Martinez pour le 0-1. À la 35e minute, Lukaku pense doubler la mise mais le VAR en décide autrement. Quelque secondes plus tôt, en effet, l'ancien attaquant de Zulte Waregem Peter Olayinka s'était effondré dans le rectangle adverse. En observant les images, l'assistance vidéo a donc décidé d'annuler le but du Diable Rouge et d'accorder un penalty aux Tchèques.

En deuxième période, après l'égalisation locale, les Nerazzurri s'appuient à nouveau sur un Lukaku de gala. A neuf minutes du terme, Big Rom fait une percée dans la défense tchèque avant d'inscrire le but du 1-2. À l'approche de la fin du temps réglementaire, le Belge délivrait un assist magnifique de l'extérieur du pied à Martinez qui faisait alors 1-3. Dans le temps additionnel, le Diable Rouge déflorait à nouveau la marque mais sa réalisation était encore annulée.



Profitez vendredi de quelques masterclass de Lukaku, dont son exploit contre le Slavia Prague, toute la journée sur Proximus Sports 1.

UEFA Champions League

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top