One day, one goal: le sprint supersonique de George Weah

Le 8 septembre 1996, l'attaquant George Weah réalisait le sprint de sa vie pour offrir un magnifique but à l'AC Milan.

La carrière de George Tawlon Manneh Oppong Ousman Weah a pris une trajectoire quelque peu particulière. Comme footballeur, le Libérien a brisé de nombreuses barrières et de beaucoup de joueurs africains en récoltent encore les fruits actuellement. Aujourd'hui, Weah n'est plus actif dans le monde du ballon rond, mais est devenu... président du Libéria depuis 2018.

Après avoir découvert l'Europe à Monaco puis au Paris Saint-Germain, Weah file vers la Serie A en 1995. Sous le maillot de l'AC Milan, il devient le premier Africain de l'histoire à remporter le Ballon d'or et le titre de Joueur de l'année. À Milan, son duo avec Roberto Baggio fait des étincelles. Avec les Rossoneri, Weah empochera deux titres de champion d'Italie.

Son plus grand moment de gloire sous le maillot rouge et noir surviendra en 1996, à l'aube d'une saison où Milan défend son titre national. Lors du match d'ouverture contre le Hellas Vérone, il éblouit l'assistance de son talent.

Un solo de 11 secondes

Alors que Milan mène 2-1 à trois minutes du terme, Vérone obtient un corner et donc une occasion pour égaliser. Mais le coup de coin est mal botté et surmonte tous les joueurs pour finalement atterrir dans les pied de Weah, à la limite de la surface de réparation.

Sans se poser de question, le Libérien se lance dans un sprint et remonte le terrain à grandes enjambées. Dans le rond central, il se joue de deux défenseurs puis d'un troisième grâce à un subtil grand pont. Il se retrouve alors rapidement face au gardien adverse, qu'il ajuste avec beaucoup de sang-froid. En 11 secondes, Weah vient de signer le sprint de l'année. Le public de San Siro est conquis, il sait qu'il vient d'assister à un nouveau grand moment de l'histoire du football. Milan s'imposera finalement 4-1, après un but de Baggio en fin de match.

En 1999, Weah est peu à peu relégué au second plan à Milan et doit laisser sa place au jeune Andriy Shevchencko. Il est prêté à Chelsea, avec qui il remporte la FA Cup. Après des passages à Manchester City et Marseille, Weah finira sa carrière à Al-Jazira en 2003.

Depuis, il a embrassé avec succès une carrière politique. Le 22 janvier 2018, il est devenu officiellement président du Libéria, une fonction qu'il occupe encore à ce jour.

Lisez également le "One day, one goal" précédent consacré à Sinan Bolat.

Serie A

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top