On this day: Anderlecht remporte son premier titre européen

Le RSCA fait partie de l’élite du football belge. Mais on oublie parfois que le club bruxellois s’est aussi illustré sur la scène européenne. Le 5 mai 1976, Anderlecht entrait dans l’histoire en s’imposant face à West Ham en finale de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe. 

La Belgique peut se targuer de quelques jolis succès européens. Dans la seconde partie du XXe siècle, des clubs comme Anderlecht et le FC Bruges ont plusieurs fois titillé les sommets. Néanmoins, le premier sacre sera à mettre à l’actif des Bruxellois.

Dans les années 1970, Anderlecht fait partie du top belge. En 1974, le RSCA remporte son seizième titre de champion. Les années suivantes verront naître une rivalité grandissante avec le FC Bruges. Les deux clubs se partagent la plupart des compétitions nationales. Toutefois, Anderlecht se distinguera de son rival sur la scène européenne.

Des débuts difficiles

Vainqueur de la Coupe de Belgique 1975, Anderlecht est convoqué pour la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe. Cette compétition de l’UEFA (aujourd’hui disparue) réunissait les 32 vainqueurs des coupes nationales de chaque pays européen. 

Le tournoi ne comptait pas de phase de poules et commençait directement par des matchs éliminatoires, au stade des seizièmes de finale. Anderlecht se fait peur dès le début en perdant le match aller 0-1 contre le FC Rapid Bucarest. Mais le club belge se reprend au match retour et s’impose 2-1 au cumulé. Les Mauves et Blancs éliminent ensuite les Bosniens du FK Borac Banja Luka en huitièmes (3-1) puis les Gallois du Wrexham AFC (2-1) en quarts de finale.

En demi-finales, le RSCA semble avoir pris confiance et ne fait pas de chichis: ils terrassent les Allemands du BSG Sachsenring Zwickau 5-0. Cette victoire leur offre leur ticket pour la finale, où ils affronteront West Ham. Un adversaire coriace qui s’est débarrassé de l’Eintracht Francfort en demies, au terme d’une double confrontation très tendue.

Une finale serrée

Le 5 mai 1976, les Anderlechtois ont l’avantage de jouer au pays: 51.000 spectateurs occupent les sièges du stade du Heysel. Les Mauves et Blancs, menés par l’entraîneur néerlandais Hans Croon, alignent des joueurs comme Michel Lomme, Hugo Broos, François Van der Elst ou le Néerlandais Rob Rensenbrink. Du côté de West Ham, les titulaires sont 11 Anglais, dont Frank Lampard Sr, le père de la future légende de Chelsea

Le match commence mal pour les Bruxellois. West Ham ouvre le score après 30 minutes de jeu. Ensuite, Anderlecht perd son milieu de terrain Ludo Coeck sur blessure. Ce dernier est remplacé par un petit jeune de 19 ans, nommé Franky Vercauteren… 

À la 42e minute, Anderlecht revient dans le match grâce à Rob Rensenbrink. Après la pause, les Belges prennent même l’avantage grâce à un splendide but de Van der Elst. Mais les Anglais réagissent vingt minutes plus tard quand Robson plante le 2-2. Le suspens est à son comble.

Première finale, premier titre

Poussé par le public, le RSCA se transcende. L’arbitre octroie un penalty, transformé par Rensenbrink. À la 88e minute, Van der Elst enterre les espoirs anglais en inscrivant lui aussi son doublé. Anderlecht décroche ainsi le premier titre européen jamais gagné par un club belge. En outre, Rensenbrink termine meilleur buteur de la compétition, avec 8 réalisations.

Ce succès sonne le départ d’une période exceptionnelle pour les Mauves et Blancs en Europe. Ils remporteront la Supercoupe d’Europe 1976 face au Bayern Munich. L’année suivante, Anderlecht atteint de nouveau la finale de la Coupe des coupes. Malheureusement, ils s’inclinent contre Hambourg. Mais 1978 sera de nouveau une année faste. Les Bruxellois font une seconde fois le doublé en s’octroyant la Coupe des Coupe (contre le FK Austria Vienne) puis la Supercoupe (contre Liverpool). 

Également vainqueur de la Coupe de l’UEFA en 1983, Anderlecht est à ce jour l’équipe belge la plus titrée sur la scène européenne. Ces performances lui ont valu une place dans le top 10 des clubs européens de football du XXe siècle.

Revivez ci-dessous la victoire d'Anderlecht en finale contre West Ham:

 

Football

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top