One day, one goal: le slalom exceptionnel de Giggs contre Arsenal

Manchester United était une équipe irrésistible il y a quelques années. Les pensionnaires d'Old Trafford enchaînaient les titres comme les buts. Il faut dire que leur secteur offensif était emmené par des joueurs de légende comme le Gallois Ryan Giggs.

Le milieu de terrain Ryan Giggs, originaire de Cardiff, a marqué l'histoire de Manchester United. Sur son flanc gauche, il a distillé de nombreux caviars tout au long de sa carrière mancunienne de 1991 à 2014. Outre ses assists, il a également inscrit un grand nombre de buts dont de véritables perles.

Il y a exactement 21 ans et une semaine aujourd'hui, l'ailier gallois se distinguait contre Arsenal et Arsène Wenger lors du replay des demi-finales de la FA Cup. Ryan Giggs, d'un solo incroyable, allait alors entrer dans les livres d'histoire en inscrivant le plus beau but de la riche histoire des Diables rouges.

Au cours de la saison 1998-1999, United et Arsenal se sont battus jusqu'au dernier match pour le titre de champion. En FA Cup, les deux équipes ont également croisé le fer en demi-finale de l'épreuve. En terrain neutre, plus exactement à Villa Park, les deux rivaux se sont d'abord quittés sur un match nul (0-0).

Un solo incroyable en prolongations

Quatre jours plus tard, le 14 avril 1999, les spectateurs ont eu droit à un replay de la rencontre. David Beckham, Ryan Giggs et Paul Scholes s'opposaient alors à Dennis Bergkamp, Patrick Vieira et Nicolas Anelka. Et cette fois, le spectacle fut au rendez-vous. Selon l'arbitre du jour David Elleray, ce fut même l'un des plus beaux matches jamais disputés sur les terrains anglais.

Après le but d'ouverture de Becks, United semblait avoir tout en main pour l'emporter. Cependant, Bergkamp égalisait à 20 minutes du terme en faveur des Gunners. Les Mancuniens déchantaient totalement et Roy Keane était expulsé dans la foulée pour abus de cartons jaunes. Dans les dernières minutes du temps réglementaire, Manchester passait tout proche de l'élimination. Bergkamp manquait toutefois la conversion d'un penalty.

En prolongations, United souffrait sous la pression d'Arsenal. Jusqu'à ce que Ryan Giggs délivre les fans mancuniens. Parti de sa moitié de terrain, il intercepta une passe latérale de Patrick Vieira et pris la direction du but londonien. Il se débarassa un par un de ses adversaires. Patrick Vieira, Lee Dixon (2 x), Tony Adams et enfin Martin Keown ne pouvaient rien pou empêcher le Gallois de se présenter devant David Seaman.

Le portier anglais se dressa sur la route de Giggs mais celui-ci armait un boulet de canon qui finissait dans le plafond du but des Gunners. Dans l'euphorie, le Gallois enleva son maillot et parcouru la moitié du terrain.

Giggs a tenté le coup "à l'instinct"

21 ans après cette date, le bijou de Giggs reste encore pleinement dans les mémoires des fans du ballon rond. Dans une interview accordée au Daily Mail, l'icône de United est revenue récemment sur la soirée magique de Villa Park.

"Je suis sorti du banc et je suis très mal rentré. J'ai perdu plusieurs fois la balle, alors je me suis dit que je tenterai le dribble la prochaine fois", débute Giggs. "Nous n'étions plus que dix et, à l'instinct, je me suis décidé à prendre de vitesse mes adversaires. Je me suis soudainement retrouvé dans les seize mètres et j'ai donc tenté ma chance."

Le but de Giggs a permis à Manchester United de rejoindre la finale. Les Mancuniens ont ensuite battu Newcastle pour soulever le trophée. Cette même saison, les Diables Rouges ont également été titrés en Premier League et en Ligue des Champions. Cela reste la saison la plus réussie de l'histoire de Manchester.

Revivez ci-dessous le slalom exceptionnel de Giggs face à Arsenal:

FA Cup

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top