Enfants terribles: Eric Cantona

Proximus Pickx vous propose dès aujourd'hui une nouvelle rubrique intitulée "enfants terribles". L'occasion de vous présenter des personnalités qui ont marqué l'histoire de leur sport par leur talent, mais aussi leur excentricité, leurs frasques ou leurs pétages de plombs. Une description qui colle à la peau d'un certain Eric Cantona.

Dans les années 1990, Eric Cantona s'est érigé en véritable star du ballon grâce à son rôle clé à Manchester United, club dont il est rapidement devenu l'une des personnalités les plus emblématiques. En plus de son sens du but et de son habileté technique, Cantona fit également parler de lui en raison de son tempérament fougueux.

Né à Marseille, le Français fait ses débuts en 1983 dans le club d'Auxerre. Trois ans plus tard, il perce et décroche sa première sélection nationale avec les moins de 21 ans. Lorsqu'il rejoint l'Olympique de Marseille en 1988, son côté sanguin commence à lui jouer des tours. Il est ainsi banni de l'équipe nationale pendant un an après avoir ouvertement critiqué le sélectionneur français. Un an plus tard, il est également suspendu de son club après avoir jeté son maillot en direction de l'arbitre à l'occasion d'un match amical.

Révélation à Leeds

Marseille préfère se débarrasser de son jeune joueur à problèmes et le prête à Bordeaux, Montpellier puis Nîmes. Après une demi-saison avec ce dernier club, il effectue un test à Sheffield Wednesday avant de signer à Leeds United en février 1992. De l'autre côté de la Manche, le talent de l'attaquant français saute rapidement aux yeux de tous les observateurs. Trois mois plus tard, Leeds est couronné champion d'Angleterre, en grande partie grâce à la nouvelle vedette du football européen: Eric Cantona.

Mais c'est avec le maillot de Manchester United que Cantona connaît véritablement son heure de gloire. La carrure impressionnante et le style de jeu théâtral du numéro 7 s'accordent parfaitement avec ce club de tradition. En 1993, il est à la base du premier titre de champion de United en 26 ans. L'année suivante, le Français conduit son club à vers un deuxième titre consécutif, ainsi qu'à une victoire finale en FA Cup. Les supporters mancuniens ont trouvé leur nouveau chouchou.

Un coup de pied resté célèbre

Mais ses prouesses seront quelque peu ternies par son geste le plus célèbre en 1995: alors qu'il quitte le terrain après avoir reçu un carton rouge contre Crystal Palace, le Français est insulté par un supporter adverse. Une provocation qui déclenche en lui une montée de rage incontrôlable. Cantona s'élève alors pour asséner un violent coup de pied en pleine poitrine du supporter. Ce pétage de plombs fut sévèrement puni, puisque King Eric écopa de huit mois de suspension et une première peine de deux semaines de prison, réduite ensuite à 120 heures de travail d'intérêt général.

À son retour, Cantona emmène une nouvelle fois les Mancuniens vers le titre national et la victoire en coupe. Sous l'impulsion du King, le titre reste encore la propriété des Red Devils en 1997. Mais le Roi se sent fatigué et décide de faire ses adieux au monde du football: à l'âge de 30 ans, il range définitivement ses crampons. Avec son énergie, sa détermination et malgré – ou peut-être justement grâce à – son caractère enflammé, le Français a conquis pour toujours le coeur de tous ses supporters. En 2001, il est d'ailleurs élu Joueur du Siècle par les supporters de Manchester United.

Premier League

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top