Vendredi, plusieurs médias ont évoqué une fusion entre le KV Kortrijk et l’Excel Mouscron. En mentionnant également le nom du KSV Roeselare. Cependant, ces rumeurs ont été rapidement recadrées par le président Yves Olivier.

Sur les réseaux sociaux, Olivier a fait savoir que le KSV Roeselare n’avait pas encore participé à la moindre réunion au sujet d’une éventuelle fusion avec le KV Kortrijk et/ou l’Excel Mouscron.

Pourtant, le président du KVK, Joseph Allijns avait un peu plus tôt dans la journée clairement laissé entendre qu’il voulait impliquer Roulers dans les discussions. « Si vous examinez notre région, le sud de la Flandre Occidentale, vous tombez sur Mouscron. Mais il faut aussi penser à Roulers, car c’est une région économiquement forte. Si ça devait réussir, ce serait un rêve. On peut ainsi assurer la continuité du football professionnel dans la région. C’est la priorité » a-t-il dit à Sporza.

Reste à voir donc si le KSV Roeselare participera au prochain tour de discussions après la crise corona.