On this day: Lance Armstrong annonce sa retraite

Il y a 15 ans jour pour jour, Lance Armstrong annonçait que le Tour de France 2005 serait sa dernière course. L'Américain, qui remporta le Tour à sept reprises au total, reviendra néanmoins dans le peloton quelques années plus tard. Il deviendra ensuite persona non grata dans le monde du cyclisme après des aveux de dopage. Retour sur une carrière mouvementée.

Lance Armstrong est sans aucun doute l'une des figures les plus marquantes que le peloton ait connu. Le Texan commence sa carrière professionnelle en 1992 et, à peine un an plus tard, remporte son premier grand succès en devenant champion du monde à Oslo. En 1995, il décroche la Clasica San Sebastian puis la Flèche Wallonne en 1996.

De vainqueur du cancer à chef du peloton

Mais, peu après, sa carrière est interrompue pour des raisons médicales. En 1996, le destin frappe: le coureur de 25 ans est diagnostiqué d'un cancer des testicules. Armstrong finit par vaincre la maladie et redevient coureur en 1998, ce qui lui vaut le Laureus Award (les Oscars du monde du sport, ndlr) du retour de l'année en 2000. À partir de ce moment, Armstrong devient The Boss du peloton et remporte la Grande Boucle sans interruption de 1999 à 2005.

Le Tour 2005 sera sa dernière grande victoire. Quelques mois plus tôt, le coureur de 33 ans avait annoncé sa retraite sportive. "Mon moment est venu", expliquait Armstrong à l'époque. "Il y a beaucoup d'autres choses que je dois faire dans cette vie".

Le retour du Boss

Mais à peine deux ans plus tard, en 2007, King Lance fait à nouveau parler de lui. Dans une interview accordée au magazine américain Vanity Fair, il déclare vouloir reprendre sa carrière de coureur professionnel. "Je veux gagner le Tour de France une huitième fois", déclarait-il alors. Avec son retour, il souhaite notamment remettre le problème du cancer sur le devant de la scène.

Une annonce qui donne des idées à Johan Bruyneel, à l'époque directeur sportif d'Astana. C'est sous ses ordres qu'Armstrong a remporté toutes ses victoires sur le Tour (avec le maillot de l'US Postal et de Discovery Channel, ndlr). Bruyneel et Armstrong concluent un nouveau contrat et l'Américain s'engage avec Astana à partir de 2009. Mais sans victoire sur le Tour cette fois. Armstrong termine troisième du classement général en 2009, puis 23e un an plus tard avec l'équipe Radioshack.

Le 16 février 2011, l'inéluctable se produit: Armstrong annonce qu'il arrête définitivement le vélo.

Un roi déchu

Les soupçons et rumeurs de dopage ont toujours entouré la carrière du Texan, lui qui répétait pourtant être l'athlète le plus testé de tous les temps. D'anciens coéquipiers comme Roberto Heras, Floyd Landis, Tyler Hamilton et Manuel Beltran, ont quant à eux été convaincus de dopage. Landis et Hamilton ont, tour à tour, ouvertement accusé Armstrong de s'être dopé tout au long de sa carrière.

Cela conduira l'USADA, l'agence américaine antidopage, à ouvrir contre Armstrong une enquête dont les conclusions donneront raison à ses accusateurs. Le coureur entre-temps retraité est alors suspendu à vie et perd ses sept victoires sur le Tour, ainsi que sa médaille de bronze aux Jeux olympiques de Sydney en 2000.

Bien qu'Armstrong ait toujours fermement nié s'être dopé, il finira par tout avouer un an plus tard lors d'une interview avec la star de la télévision américaine Oprah Winfrey. Il expliquera avoir utilisé de la cortisone, de l'EPO, des hormones de croissance, du dopage sanguin et de la testostérone lors de toutes ses victoires sur le Tour.

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?