Ces anecdotes étonnantes que vous ignoriez sur ces films pour enfants

Jeunesse | Voici une liste de faits peu connus du grand public qui concernent des grands classiques de films pour kids.

De Proximus

Partager cet article

Une langue pour les minions

Le créateur des minions a inventé toute une langue pour faire parler ses petits personnages. Dans "Moi, Moche et Méchant", les adorables petits humanoïdes jaunes utilisent un mélange improbable notamment d’italien, de japonais, d’anglais et de français.

Le réalisateur, Pierre Coffin, nous explique comment il a créé ce langage rempli d’onomatopées. "La langue minion est un mélange de sons venus du français, de l'anglais, de l'espagnol et de l'italien. Il y a un peu d'indonésien et de japonais aussi. J'ai commencé à mélanger des mots d'origines différentes. Puis à les inventer. (...) On comprend les Minions à travers leur gestuelle, la situation, c'est un mélange."

Ce n’est pas la première fois que les auteurs poussent le bouchon aussi loin, on pense au Klingon de Star Trek, ou au Na’vi dans Avatar.

Ratatouille et les rats domestiques

Après la sortie de Ratatouille, la vente de rats domestiques a augmenté de plus de 50% dans de nombreux pays, y compris chez nous. Devenu un véritable phénomène, le rat n’est plus vu comme un animal sale et vicieux, mais comme un animal domestique en vogue. Si on s’en occupe correctement, le rat est effectivement reconnu comme un animal intelligent et sociable.

La sortie du Monde de Némo avait également donné naissance à un phénomène de mode, mais cette fois nettement moins positif. En effet, plusieurs millions de poissons-clown avaient été arrachés à leurs récifs coralliens l’année qui suivit la sortie du film de Pixar.

Toy Story 2 a bien failli être effacé par erreur

Alors que Larry Cutler, un des motion designer chargé de l’animation, était en train de travailler sur une modification du chapeau de cowboy de Woody, il s’aperçut que de nombreux fichiers disparaissaient. Lui et son équipe ont ensuite remarqué que des séquences entières du film disparaissaient petit à petit. Le film était en train d’être effacé des serveurs de Pixar après l’exécution d’une commande erronée, effaçant ainsi plusieurs mois de travail d’une équipe de 150 personnes.

Près de 90% du film fut effacé un an avant sa sortie. Heureusement, Galyn Susman, la directrice technique qui supervisait le film, avait une copie du projet sur laquelle elle travaillait de chez elle, et le désastre put être évité.

Riley et les légumes

Dans Vice-Versa, les légumes que refuse de manger Riley changent en fonction du pays. Afin d’atteindre le plus grand nombre de spectateurs possibles, Pixar apporte régulièrement des corrections à ses films. Dans le cas de Vice-Versa, ils en ont fait beaucoup : 28 changements.

"Nous avons appris que certains choix n’avaient aucun sens dans d’autres pays", explique le réalisateur Pete Docter. En effet, l’héroïne du film, Riley, trouve que les légumes ont un mauvais gout et refuse de les manger. Dans la version japonaise du film, elle ne rechigne pas à manger des brocolis, comme chez nous, mais des poivrons verts !
Idem pour le sport auquel pense dans sa tête le père de Riley, chez nous, c’est du football, et non du hockey.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top