Roulers ira devant la CBAS avec le soutien renouvelé de ses actionnaires

Challenger Pro League |
Alors que Lommel, Lokeren et Virton avaient réagi très rapidement après le refus de la commission de leur accorder une licence et décidé de faire appel devant la CBAS, le club de Roulers avait gardé un silence inquiétant. Deux jours après cette décision le KSV a publié un communiqué officiel dans lequel il annonce vouloir aller, lui aussi, en appel devant la CBAS.
 

De Tagtik

Partager cet article

"Le conseil d'administration et les actionnaires ont pris note des raisons du refus (de la Commission des licences, ndlt). Ces motifs sont principalement d'ordre financier. Il est de notoriété publique que le KSV Roulers connaît une saison difficile, avec des événements négatifs notables. En outre, la crise sanitaire mondiale de ce début d'année a également commencé à avoir un impact très négatif sur le fonctionnement du club", explique le communiqué officiel. 
 
"Après de longues discussions, les actionnaires ont décidé de continuer à soutenir le Matricule 134 et pris de nouveaux engagements. Nous avons décidé de faire appel et de demander la licence auprès du Tribunal d'Arbitrage du Sport", poursuit le texte. "Nous espérons pouvoir compter sur le soutien et la confiance de nos employés, supporters, partenaires ... pour tourner la page la plus noire de notre histoire et évoluer ensemble au Schiervelde au sein du football professionnel la saison prochaine". 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top