Kristen Stewart a 30 ans: comment Hollywood est devenu son terrain de jeu

Cinéma | Récemment à l'affiche de Charlie's Angels, troisième volet des films adaptés de la série Drôles de Dames, Kristen Stewart est une valeur sûre du cinéma américain. Alors qu'elle fête aujourd'hui ses 30 ans, comment a-t-elle conquis Hollywood dès son plus jeune âge pour être désignée "actrice de la décennie" fin 2019 ? Récit.

De Proximus

Partager cet article

Kristen Stewart a connu un succès mondial entre 2008 et 2013 en incarnant Bella Swan dans la saga Twilight. Basée sur le bestseller de Stephenie Meyer, l'histoire d'amour entre une humaine (Kristen Stewart) et un vampire (Robert Pattinson) a fait battre le coeur de plus d'un adolescent.

L'actrice originaire de Los Angeles fut notamment sacrée meilleure actrice aux MTV Movie Awards en 2009 et en 2011. Pourtant, elle n'avait que 18 ans au début de la saga. Précoce ? Vous n'avez encore rien vu !

Panic Room à 12 ans

Hayden Panettiere doit encore s'en mordre les doigts. L'interprète de Claire Bennet dans la série "Heroes" devait normalement incarner la fille de Jodie Foster dans le film "Panic Room" sorti en 2002. Elle n'avait alors que 13 ans. Cependant, elle fut remplacée juste avant le début du tournage par une autre actrice en herbe, âgée d'un an de moins, nommée Kristen Stewart.

Stewart a alors campé le rôle de la jeune diabétique insulino-dépendante Sarah, fille de Meg Altman (Jodie Foster), dans le thriller dramatique de David Fincher. Faisant face à trois malfrats qui tentent de cambrioler leur nouvelle maison, les deux héroïnes se réfugient dans la panic-room, une pièce aux allures d'abri anti-atomique. Seulement voilà, les malfaiteurs souhaitaient de base se rendre dans cette partie annexe de la maison qui cache une fortune colossale. Si Sarah et sa mère semblent en sécurité à l'intérieur de la panic-room, les choses se compliquent lorsque la jeune fille se rend compte qu'il lui manque ses médicaments.

Pour ce rôle, Stewart a notamment été récompensée aux Young Artist Awards dans la catégorie "Meilleure performance pour une jeune actrice principale dans un thriller dramatique" en 2003.

Un César pour Sils Maria

Après la saga Twilight, Kristen Stewart a envie de goûter à autre chose. Elle décide alors de se diriger vers le cinéma indépendant. L'Américaine, qui a un peu plus de 20 ans, veut afficher sa liberté et se consacrer à des rôles plus exigeants. Un choix qui lui fait rejoindre des films tels que The Guard en 2014 ou encore Café Society de Woody Allen en 2016.

Mais c'est bien sa rencontre avec le réalisateur français Olivier Assayas qui va bouleverser sa carrière. Stewart est, en effet, la première comédienne américaine à recevoir un César, celui de la meilleur actrice dans un second rôle, pour le film Sils Maria en 2015. Son incarnation de Valentine, assistante de la comédienne de stature internationale Maria Anders (Juliette Binoche), lui a valu des critiques très positives.



À travers ses personnages, Kristen Stewart a déjà montré, à seulement 30 ans, qu'elle était une actrice aux multiples facettes. Affichant fièrement sa bisexualité, elle n'hésite pas à casser les codes et à mener sa carrière comme elle le sent. Ce n'est donc pas étonnant de la voir passer de l'autre côté de la caméra en 2017 avec le court métrage "Come Swim", présenté au festival de Sundance et au Festival de Cannes. Égérie de nombreuses marques, comme Balenciaga ou Chanel, depuis des années, elle est suffisament intelligente pour s'adapter et suivre la mode.

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top